Litt Mag

1513 mots 7 pages
La littérature française du xviiie siècle s’inscrit dans une période le plus souvent définie par deux dates repères : 1715, date de la mort de Louis XIV, et d’autre part, 1799, date du coup d’État de Bonaparte qui instaure le Consulat et met d’une certaine façon fin à la période révolutionnaire. Ce siècle de transformations économiques, sociales, intellectuelles et politiques est riche d’une multiplicité d’œuvres qui peuvent se rattacher, en simplifiant, à deux orientations majeures : le mouvement des Lumières et ses remises en cause des bases de la société et, par ailleurs, la naissance d’une sensibilité que l’on qualifiera postérieurement de préromantique.
La littérature d'idées est illustrée notamment par Montesquieu (Lettres persanes en 1721, Voltaire (romans philosophiques comme Zadig, 1747 ou Candide,en 1759), Diderot ou Rousseau que l'on découvre aussi comme romanciers aux côtés de Prévost, Bernardin de Saint-Pierre, Laclos ou Sade alors que le théâtre retient en particulier Marivaux et Beaumarchais.
La littérature d’idée se développe avec les Lumières. Ceux-ci dénoncent au nom de la Raison et de valeurs morales les oppressions qui perdurent à leur époque. Ils contestent la monarchie absolue en revendiquant un contrat social comme fondement de l’autorité politique et une organisation plus démocratique des pouvoirs dans une monarchie constitutionnelle avec une séparation des pouvoirs exécutifs, législatif et judiciaire et militaire (Montesquieu, Diderot, Rousseau entre autres). Voltaire dénonce particulièrement les abus du pouvoir (censure, lettre de cachet, collusion avec l’Église) et rêve d’un chef d’Etat éclairé, conseillé par des philosophes. Par ailleurs, les « philosophes » eux-mêmes, bien que n'étant pas tous issus du Tiers état, défendent une société fondée sur les talents et sur le mérite qui s’oppose à une société de classes (ou de castes) héréditaires, introduisant ainsi les valeurs de liberté et d’égalité qu’affirmera la République à la fin du

en relation

  • Verbes forts en allemand francais allemand
    1475 mots | 6 pages
  • Yea bac bac bac
    1992 mots | 8 pages
  • Oeuvres de beckett
    7957 mots | 32 pages
  • Épistémologie de l'histoire
    3729 mots | 15 pages
  • Dissertation ponge
    9294 mots | 38 pages
  • Dissert_Ponge_Sabrina
    8732 mots | 35 pages
  • Roussard
    9601 mots | 39 pages
  • Organisation fete musique
    3206 mots | 13 pages
  • Fiches allemand
    3787 mots | 16 pages
  • gbatah
    4012 mots | 17 pages