litterature maghrebine

Pages: 7 (1706 mots) Publié le: 6 janvier 2014
Ecriture moderne et oralité traditionnelle
Au lendemain des indépendances, les écrivains algériens ont vite ressenti le besoin de plier la langue française aux exigences d’une expression nouvelle et de faire appel à des stratégies qui leur permettent d’être plus originaux. L’oralité et la tradition culturelle et identitaire deviennent donc pour ces écrivains les moyens sûrs de la démarcation parrapport au modèle occidental. Ainsi, ils intègrent dans leur processus de création littéraire des éléments du récit traditionnel oral (chants, proverbes, contes, légendes…).
C’est ce que fait Rachid Mimouni, dont le roman L’honneur de la tribu affiche d’emblée sa volonté de recourir à l’oralité comme modalité d’écriture. Dans ce roman, Mimouni s’attache à dévoiler les défauts inhérents à lasociété valeurs qui sont confrontés aux ravages de la vague moderniste. En choisissant d’écrire son roman à la manière d’un conte, Mimouni cherche une solution pour ce conflit, en établissant un pont entre modernité et tradition et en reliant dans un même ensemble ces deux éléments qui sont plus au moins contradictoires : écriture moderne et oralité traditionnelle.
Dans L’Honneur de la tribu, unvieil homme raconte l’histoire de sa tribu depuis la colonisation française jusqu’à la période qui suit l’indépendance. Pour échapper à la menace du colonisateur, les habitants de la tribu quittent leur vallée heureuse et fuient pour s’installer dans un coin désolé de la montagne. Après l’indépendance, ils seront dirigés par Omar, le nouveau préfet, qui leur fera mener la vie dure. Ils subironttoutes sortes d’humiliations.
Les indices de l’oralité :À la lecture de L’honneur de la tribu on reconnait plusieurs traits caractéristiques du conte oral traditionnel. Le vieil homme, narrateur de l’histoire, introduit son récit par une formule ancrée dans la tradition orale. Il déclare qu’il ne pouvait : « commencer cette histoire que par l’évocation du nom du Très Haut, l’Omniscient, le Créateur detoute créature, l’Ordonnateur de tout événement et le maître de tous les destins. Dans le grand livre du monde, il a tout consigné »1. Cette formule ne peut manquer de rappeler la structure formelle du conte traditionnel. En effet, les conteurs avaient une manière particulière d’introduire leur récit afin de solliciter l’attention de leur public soit en le situant dans le temps ou dans l’espace,soit en lui présentant le personnage principal.
Le narrateur de notre roman commence par l’éloge de Dieu puis invite son narrataire qui ne comprend pas sa langue à l’écouter et à immortaliser ses paroles éphémères par son magnétophone « Tu vas m’écouter sans comprendre ce que je dis […] Laisse donc ta machine s’imprégner de mes mots »2. A la fin de ce texte, le vieil homme lance la formule « toutcommença par un moi de juillet »3 qui est une formule stéréotypée de situation temporelle propre au conte traditionnel mais aussi une façon de transporter l’assistance dans un monde imaginaire où tout devient possible.
Le deuxième emprunt que fait Mimouni à la structure du conte traditionnel est l’intervention fréquente du conteur-narrateur dans le récit ainsi que la sollicitation du partenariatde l’auditoire-narrataire. Mimouni recrée la situation de communication qui existe entre le conteur et son public. En effet, L’honneur de la tribu abonde d’énoncés qui mettent en relief cette relation. Le narrateur n’hésite pas à prendre la parole et faire sentir sa présence en invoquant Dieu comme à la page 58 « Que Dieu ramènent les égarés sur la voie droite » ou en interpellant directement sonnarrataire dans un souci d’assurer la fonction communicative de son discours « je te raconterai comment nos ancêtres sont venus s’établir à Zitouna »4, « Je vais te raconter l’histoire de son grand-père »5 , « Il faut que je te décrive cette Suzanne » 6, « Oui, je vais te raconter maintenant ce qui est arrivé à Ourida, cette sœur qu’Omar El Mabrouk semblait avoir complètement oubliée »7 ....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Littérature maghrébine
  • Litterature maghrebine
  • la litterature maghrebine
  • la littérature maghrebine
  • Littérature maghrébine
  • La littérature maghrébine
  • littérature maghrébine
  • Littérature maghrébine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !