litterature

1158 mots 5 pages
Formalisme : nom masculin
(latin formalis, formel)

Respect scrupuleux des formes, des formalités : Le formalisme administratif.
Attachement excessif aux formes, aux façons extérieures, à l'étiquette : Le formalisme du grand monde.
Tendance (en art notamment) à privilégier la forme et les qualités formelles au détriment du contenu et de la réalité.
1. Système qui affirme que la nature est intelligible parce que les lois qui la gouvernent, ou formes, sont les mêmes que celles qui gouvernent les processus de la pensée, appelés également formes.
2. Thèse qui soutient que la vérité des sciences est, indépendamment de toute expérimentation, tributaire des lois et des règles du système d'interprétation dans lequel cette thèse s'insère.
3. Morale où la volonté s'impose un principe d'action qui vaut non par son contenu (par exemple l'idée de bien) mais par la forme de son expression.
Dans l’école de critique littéraire, dont l'activité s'est exercée à Moscou et à Leningrad entre 1916 et 1930.
Lié à ses débuts au mouvement poétique des futuristes (Maïakovski, Khlebnikov, Pasternak), le formalisme russe s'attache à l'analyse des formes littéraires, à la spécificité de la littérature, à la littérarité. Il conçoit l'art comme une « désautomatisation » de la perception, oubli des habitudes acquises, des clichés, et l'œuvre comme un système de procédés (Chklovski). Les travaux de Roman Jakobson, Boris Eikhenbaoum, Boris Tomachevski, Iouri Tynianov, Viktor Vinogradov, Vladimir Propp, Ossip Brik, etc., éclairent les différents aspects de l'œuvre littéraire, puis aboutissent à une nouvelle synthèse sous l'impulsion de Tynianov et de Jakobson ; elle met l'accent sur le caractère structuré de l'œuvre d'art et sur la hiérarchie des fonctions qui lui appartiennent. Cette version du formalisme influencera profondément les membres du cercle linguistique de Prague et donnera naissance à la doctrine du structuralisme.

Structuralisme :
Courant de pensée des années 1960,

en relation

  • Litterature
    1678 mots | 7 pages
  • Qu est ce que la litterature
    9360 mots | 38 pages
  • La littérature
    456 mots | 2 pages
  • Littérature
    1303 mots | 6 pages
  • Litterature
    930 mots | 4 pages
  • Littérature
    408 mots | 2 pages
  • La littérature
    792 mots | 4 pages
  • Litterature
    9911 mots | 40 pages
  • Litterature
    23995 mots | 96 pages
  • Littérature
    887 mots | 4 pages