LITTERATURE

623 mots 3 pages
LITTERATURE
Un « symbole » est l’association de deux réalités pour produire un signe nouveau : l’espérance-étoile, par exemple. Il associe souvent une image concrète à une abstraction. Il transpose l’idée en image ; il crée des analogies suggestives. http://www.espacefrancais.com/le-symbolisme/ Poésie

Défini au sens strict, le symbolisme représente un cercle littéraire assez restreint dont faisaient partie des poètes comme Stuart Merrill, Albert Samain et, à une certaine époque, Jean Moréas. Ce dernier publie d'ailleurs le manifeste du mouvement en 1886, dans le Figaro. Dans cet article, Moréas parle d'un art qui serait ennemi de la déclamation, de l'enseignement et de la fausse sensibilité et il proclame que la poésie devrait désormais suggérer plutôt que décrire. Il ajoute que l'usage de mots rares, de métaphores raffinées et de vers impairs permettrait de renouveler la langue poétique.
Si le cercle symboliste dont nous venons de parler a eu une vie éphémère, il reste que les préoccupations qui se faisaient jour dans le manifeste de Moréas étaient celles de très nombreux artistes de la fin du dix-neuvième siècle, partout à travers l'Europe. De fait, il fallait, pour plusieurs, échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science et relayée par le naturalisme tout en créant de nouvelles formes artistiques. Il ne s'agissait plus de décrire la société telle que chacun peut la voir, mais au contraire d'inventer du neuf, de donner à voir ce que nul auparavant n'avait aperçu : l'expérience de la voyance tentée par
Rimbaud suit cette voie, tout comme l'idée baudelairienne de correspondances ou la pensée de Mallarmé selon laquelle le monde tout entier est fait pour aboutir à un livre.
L’art
Le symbolisme s'exprime entre 1886 et 1900 dans tous les domaines de la création : la littérature (poésie, philosophie, théâtre) en premier lieu, la musique et les arts plastiques. Né en France, il s'impose en Europe jusqu'à la Russie et sur tout le continent américain.

en relation

  • littérature
    5840 mots | 24 pages
  • Littérature
    475 mots | 2 pages
  • Littérature
    428 mots | 2 pages
  • Litterature
    1404 mots | 6 pages
  • litterature
    589 mots | 3 pages
  • Litterature
    305 mots | 2 pages
  • Littérature
    9989 mots | 40 pages
  • Littérature
    332 mots | 2 pages
  • Littérature
    7168 mots | 29 pages
  • Littérature
    4844 mots | 20 pages
  • Littérature
    425 mots | 2 pages
  • Littérature
    752 mots | 4 pages
  • Litterature
    1197 mots | 5 pages
  • littérature
    1754 mots | 8 pages
  • Littérature
    444 mots | 2 pages