Mémoire

Pages: 6 (1343 mots) Publié le: 3 mai 2010
Communication des SIC : technophiles versus technophobes

Définition des SIC :

La définition classique des sciences de l’information et de la communication est la suivante : «c’est l’étude des processus d’information ou de communication relevant d’actions organisées, finalisées, prenant ou non appui sur des techniques, et participant des médiations sociales et culturelles.»
AlexMucchielli

Les Sciences de l'information et de la communication sont donc une discipline créée au cours du XXe siècle. Elles constituent un domaine scientifique à part entière et par essence pluridisciplinaire. Ce domaine est à l'articulation des sciences humaines (sociologie, psychologie, anthropologie, science politique, etc.), des sciences de l'ingénieur (informatique, automatique,traitement du signal, télécommunications) et de l'épistémologie (systémique, cybernétique, etc.) En France, les Sciences de l'information et de la communication sont composées de deux courants: les sciences de l'information (documentation, bibliologie, bibliothéconomie...); les sciences de la communication (études des médias, culture, société). Les SIC nous permettent de mieux comprendre les réseaux decommunication qui nous entourent aux travers de valeurs, de fondements et de concepts.
( sources Daniel Bougnoux)

A propos des NTIC (nouvelles techniques de communication et d’information) :

Les technologies de l'information et de la communication regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l'informatique, de l'internetet des télécommunications.
Les premiers pas vers une société de l'information furent entamés lors de l'invention du télégraphe électrique, du téléphone fixe, de la radiotéléphonie et, enfin, de la télévision. Internet, la télécommunication mobile et le GPS peuvent être considérés comme des TIC.
Les appareils miniaturisés « multifonctions » sont mis sur le marché en 2005. Ils sont suivis par lesprogrammes télévisuels sur téléphone portable.
L'avènement d’Internet et principalement du Web comme média des masses et le succès des blogs, des wikis ou technologies Peer to Peer confèrent aux TIC une dimension sociétale. Aujourd’hui, la technologie est omniprésente, et nous la côtoyons un peu plus chaque jour.

De nos jours, l’informatique n’est plus seulement une histoire d’ordinateurs.C’est devenu un mode de vie. Au début du prochain millénaire, il se peut que nos lunettes, nos bagues communiquent entre eux par le biais de satellites en orbites. Même nos téléphones vont se mettre à réfléchir à notre place. « une planète numérique va commencer à se mettre en place.»
Aujourd’hui il y a un milliard d’utilisateurs d’Internet, et près de deux milliards d’abonnés au téléphonemobile. Les deux tiers des habitants de la planète peuvent communiquer, et communiquent déjà grâce à un portable, même dans les endroits où il n’y a pas d’électricité, il suffit simplement de trouver du réseau !

Il s’est ainsi constitué une nouvelle forme sociale de communication, massive .A nous désormais de faire la part des choses, et de ne pas tomber dans des extrêmes, dans desgroupements sociaux tels que les technophobes ou les technophiles.

I - Définition des technophiles :

A - Définition:

Qu’est-ce qu’un technophile ?

C’est « une personne enthousiaste à propos des nouvelles technologies » et si on étend un peu plus la définition : « c’est celui qui utilise les nouvelles technologies et se passionne pour elles ».

On peutconstater que les technophiles sont nombreux en France, si on en croit la dernière enquête (de Forrester Research) qui précise que « longtemps retardataires face aux nouvelles technologies, les Français sont aujourd’hui devenus de véritables technophiles ».
Ce cabinet révèle même que « la France a pris de l’avance sur plusieurs de ses voisins européens ». Contrairement aux idées reçues les français...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mémoire et mémoires
  • Mémoire
  • Memoire
  • Mémoire
  • MEMOIRE
  • Memoire
  • Memoire
  • memoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !