Méoise et fécondation

1521 mots 7 pages
Méiose et Fécondation participent à la stabilité de l’espèce.
Introduction : Une espèce comprend des individus qui possèdent les mêmes caractères de l’espèce, qui sont interféconds et qui engendrent des individus eux-mêmes fertiles. Les descendants appartiennent à la même espèce que leurs parents. Problématique : Quels mécanismes assurent la stabilité de l’espèce d’une génération à la suivante ? Chaque espèce est caractérisée par le partage : de mêmes gènes (mais pas forcément des mêmes allèles), le même caryotype.

Définition du caryotype = classement des chromosomes par paires homologues de taille décroissante, Le caryotype est réalisé : pour les cellules somatiques : sur des cellules bloquées en métaphase de mitose pour les gamètes : sur des cellules bloquées en métaphase de deuxième division de méiose.

Le caryotype est spécifique de l’espèce. Le caryotype est caractérisé par : le nombre de chromosomes, la taille des chromosomes. la structure des chromosomes (position du centromère, taille des bras, répartition des bandes sombres et claires sur les chromosomes). Tous les individus d’une même espèce ont le même caryotype. Problématique plus précise du chapitre: Quels mécanismes assurent du caryotype de l’espèce d’une génération à la suivante ?

1

I.

Les cycles biologiques des espèces se comportent une phase haploïde et phase diploïde
Activité 1 : le cycle biologique d’un Mammifère, l’Homme

Bilan de l’activité 1 :

le cycle biologique d’un Mammifère, l’Homme Définition du cycle biologique d’une espèce : = ensemble des étapes qui permettent de passer d’un individu de la génération n à un individu de la génération n +1. Lors de la phase haploïde, les cellules de l’organisme sont haploïdes, c’est à dire qu’elles sont à n chromosomes. Chaque chromosome n’est présent qu’à un seul exemplaire dans la cellule.

2

Lors de la phase diploïde, les cellules de l’organisme sont diploïdes, c’est à dire qu’elles sont à 2n chromosomes. Chaque chromosome

en relation

  • La reproduction est une multiplication des individus au sein d’un espece
    1365 mots | 6 pages
  • La vie éternelle
    2727 mots | 11 pages
  • Svt - la reproduction
    3549 mots | 15 pages
  • Le cycle cellulaire (abrégé)
    6347 mots | 26 pages