Macro - chap 1 - univ paris 1

3169 mots 13 pages
Chapitre 1 : fonctions de production et progrès technique

1) La fonction de production et la rémunération des facteurs 1.1) Fonctions de production néoclassiques

On s’intéresse ici à des fonctions de production au niveau macroéconomique, et on va imaginer qu’il n’y a qu’une seule technique de production (qui va représenter toutes les autres). La fonction de production explique comment une combinaison donnée de capital et de travail (sous sa forme la plus simple) permet de produire un bien donné.
Y=FK,L
Que ce soit le capital et le travail, ici il s’agit d’un facteur de production agrégé (on ne parle pas d’un type de capital, d’un type de travailleur…). Après moult réflexion, les économistes se sont arrêtés à quelques formes simples pour représenter la fonction de production :

* Fonction de production à facteurs complémentaires

On voit ici que l’on a une isoquante : Lieu de combinaison de capital et travail pour produire un bien donné. Ceci veut qu’il existe une seule façon (la moins gaspilleuse en facteurs) pour produire le bien A. Si on garde le même coefficient de proportionnalité, on peut ainsi produire une quantité plus importante de ce même bien A. Chaque entreprise individuelle a une fonction de production différente (qui est un minimum) ; si on les agrège, on arrive à avoir ce que l’on appelle une couverture extérieure qui lisse et fait une courbe, appelée fonction régulière.

* Fonction de production à facteurs substituables

Cette fonction est continue (et dérivable deux fois), avec :

F'K=∂F∂K (productivité marginale du capital décroissante)
Cela veut dire que, au fur et à mesure de l’augmentation du capital, l’apport de celui dans la hausse de la production sera de plus en plus faible.
A cela il faut ajouter les conditions d’Inada :
LimK→+∞F'K=LimL→+∞F'L=0
LimK→0F'K= LimL→0F'L= +∞
Cela veut dire que plus augmente la quantité de travail/capital, plus la courbe deviendra droite (donc qu’à un moment donné, une

en relation

  • 03
    7497 mots | 30 pages
  • Intermédiation bancaire
    15079 mots | 61 pages
  • Le cadre managerial : l'organisation
    2555 mots | 11 pages
  • institutions dans la theorie de la r gulation 3
    10867 mots | 44 pages
  • Elements d'une organisation
    18252 mots | 74 pages
  • Théorie système général lemoin
    137833 mots | 552 pages
  • LE MOIGNE La théorie du système général, théorie de la modélisation
    130239 mots | 521 pages
  • adidas
    7230 mots | 29 pages
  • Fondements communication
    39688 mots | 159 pages
  • Marketing
    5544 mots | 23 pages