Mami

Pages: 6 (1328 mots) Publié le: 21 mai 2013
EXPOSE DE SCIENCE DE LA VIE ET DE LA TERRE : LEs sols




Plan de l’ exposé

Introduction




I. Structure et formation du sol




II. Les types de sol : propriétés et caractéristiques



III. La vie dans les sols



IV. Gestion du sol

1- LES FACTEURS DE LE DEGRADATION DES SOLS

2- LES FACTEURS DE LAMELIORATION DES SOL

V.Conclusion





INTRODUCTION



Le sol est généralement défini comme étant la partie supérieure de la croute terrestre. C’est la zone meuble plus ou moins épaisse, parcourue par les racines et les plantes. Il se trouve dans la biosphère à l’interface de l’atmosphère et de la lithosphère. On différencie le sol de la croute terrestre par la présence significative de vie.

I. Lastructure et la formation du sol

1-STRUCTURE DU SOL

Le sol est compose principalement de quatre couches :

❖ L’humus : terre noire superficielle issue de la décomposition des êtres vivants dans le sol

❖ La couche arable : couche que l’homme peut travailler, riche en humus et en minéraux

❖ Le sous-sol : couche pauvre en humus. il contient peu de traces de vie

❖La roche mère: 100% minérale, sans air, sans vie

[pic]

2-FORMATION DU SOL

On distingue principalement trois étapes :


➢ L’altération de la roche mère

Sous l’action de phénomène mécanique [froid, chaleur…] Et de phonèmes chimiques [l’eau de pluie créant des réactions de dissolution et d’hydrolyse], la roche mère se dégrade et s’altère.

➢ L’humification

Une végétationde plus en plus diversifie commence à se développer sur la roche mère. Celle-ci apporte une quantité plus ou moins importante de résidus de substances végétales, d’excréments et de cadavres dont la transformation par les organismes vivants dans le sol donne naissance à l’humus. Et ainsi à cause de l’humification la roche mère va de plus en plus en profondeur.

➢ La différenciation

Sousl’action des mouvements de l’eau, certains composants organiques comme l’humus et des minéraux tel que le fer et l’argile, se déplace dans le sol amenant l’apparition de couches superposées plus ou moins distinctes. Ces couches sont appelées horizons.

I. Les types de sol : propriétés et caractéristiques

➢ La terre calcaire : le coquelicot et la moutarde sont présent en abondance sur laterre calcaire. Elle est blanchâtre et très souvent caillouteuse. La terre est légère et se dessèche rapidement en été. c’est une terre compacte très dure à travailler.

➢ La terre argileuse : le pissenlit prolifère sur les terrains argileux. Elle est lourde et collante. Pour le constater il suffit de prendre une poignée de terre mouillée et de la compacter, elle reste en boule et on peut mêmela modeler. La terre argileuse est humide et ne colle pas à la pelle sèche elle se révèle très dure.

➢ La terre sablonneuse : elle est non propice à cultiver, mais utile pour remblayer. Cette terre est facile à travailler. Elle est ni foncée ni claire elle est relativement sèche au toucher. Cette terre est sèche et pauvre car elle ne contient ni eau ni nutriments.

➢ La terrehumifère : c’est un sol riche en humus. La terre humifère est caractérisée par sa couleur noire très sombre. La fougère se développe sur cette terre. Elle est constituée par des végétaux en décomposition. La terre humifère est légère et retient bien l’eau.

[pic]

II. La vie dans les sols

De nombreux êtres vivants ont pour habitats les différentes couches du sol

1-la pedoflore ou flore du sol :comprend les organes souterrains des plantes comme les racines, les tubercules... et surtout des microorganismes tels que les algues, les bactéries,  les champignons.

-les algues : les algues autotrophes sont surtout présentes dans la surface du sol dans les 2 ou 3 centimètres. Il leur faut pour la photosynthèse recevoir un minimum d’éclairage

-Les champignons : ce sont des êtres...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mami
  • Les trucs de mamies

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !