Marche de la biscuiterie au maroc

Pages: 6 (1255 mots) Publié le: 22 février 2011
Le yaourt au Maroc reste un luxe. Selon une étude réalisée auprès de 1.200 personnes par la Centrale laitière, le Marocain n’est pas un grand amateur de yaourt. Si les nutritionnistes préconisent une consommation moyenne de trois pots de yaourt par jour, nous sommes loin du compte. Dans la classe moyenne, chaque individu consomme par semaine 1,6 yaourt. Une moyenne qui chute à 0,6 chez lescouches défavorisées. La consommation annuelle de yaourt au Maroc n’excède pas 5 kilogrammes par personne, contre 9 en Tunisie et 30 en France. Cette faible consommation s’explique en grande partie par le faible pouvoir d’achat des Marocains.
Sur la base de cette étude, l’idée de produire un pot à un dirham a fait petit à petit son chemin dans l’esprit des décideurs de la la Centrale laitière. Le 22décembre 2003, les responsables de la filiale de l’Omnium nord africain (ONA) ont présenté Moufid, premier yaourt à être mis sur le marché à un dirham seulement. Un aliment qui ne perd en rien ses valeurs nutritionnelles puisqu’il est riche en calcium, vitamines A et D. L’objectif à terme étant bien évidemment de fidéliser la clientèle à ce nouveau produit, plus accessible aux bourses peu garnies.depuis 1940, Centrale Laitière est le premier producteur marocain de lait et de produits laitiers frais. Partenaire du groupe Danone depuis 1953 et filiale du groupe ona depuis 1981, Centrale Laitière a su développer au fil des années à savoir faire, les expertises

Créée dans les années quarante, Centrale Laitière est pionnière de l’industrie laitière au Maroc. Dès 1953, l’entreprise devientpartenaire du groupe Danone, référence mondiale avec qui elle partage les savoir-faire. Centrale Laitière devient filiale en 1981 du Groupe ONA, bénéficiant de l’expertise, des synergies et du réseau de compétences du premier groupe privé marocain.
Au cours de ses longues années d’existence, Centrale Laitière n’a cessé d’innover et de créer des produits sains et équilibrés, au service dubien-être de millions de consommateurs à travers tout le Royaume.
Avec une production dépassant les 547 000 tonnes de lait et de Produits Laitiers Ultra Frais (Desserts, Boissons, Yaourts et Fromages) par an, Centrale Laitière est le moteur du secteur laitier dans son ensemble.

Avec une moyenne dépassant les 60% de parts de marchés, l’entreprise accentue son avance par son savoir-faire marketing, sacapacité d’innovation, la compétence de ses Ressources Humaines et la modernisation continue de son outil de production.Centrale Laitière fédère et soutient 850 centres de collecte regroupant 112 000 éleveurs laitiers à travers tout le Maroc. Notre flotte de camions citernes sillonne chaque jour six grandes zones de collecte : Tadla, Haouz, Doukkala, Chaouia, Gharb - Loukkos et Saiss - Zemmour.Profondément ancrée dans la réalité rurale, Centrale Laitière maintient une relation étroite avec les éleveurs partenaires, leur apportant un soutien important et une formation permanente.
Avec quatre sites de production (Salé, El Jadida, Meknes et Fkih Ben Salah), 500 camions, 20 agences commerciales et une distribution dans plus de 55 000 points de vente… Centrale Laitière a fait de laproximité avec ses clients le véritable levier de son développement.

La densité de son réseau de distribution permet à chaque Marocain de trouver, en tout endroit et à tout moment, ses produits laitiers préférés.
Produits laitiers: Surchauffe au rayon yaourts
                 
. Les industriels misent sur le packaging et la diversification. Des produits laitiers pour toutes les bourses. Lemarché croîtra de 14% d’ici la fin de l’annéePhénomène frappant dans les grandes surfaces. Le linéaire des produits laitiers ultrafrais est en pleine ébullition. La ménagère n’a plus grand mal à diversifier ses achats. Ce sont pourtant les mêmes producteurs qui dominent le secteur depuis quelques années. Aux côtés de l’emblématique Centrale Laitière, Copag (Jaouda) a, en l’espace de 4 ans,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marche de la biscuiterie au maroc
  • Marche de la biscuiterie au maroc
  • Le marché de la biscuiterie au maroc
  • Marché de la biscuiterie
  • Le marché de la biscuiterie
  • Dissertations sur le marché de la biscuiterie
  • Marché de la biscuiterie sucrée
  • Bn et le marché de la biscuiterie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !