Marketing vert

6331 mots 26 pages
Progressivement, la notion de développement durable fait son chemin dans les mentalités des consommateurs. Ainsi, près des deux tiers des Français seraient d'accord avec le fait de privilégier les marques qui ont une véritable éthique. De leur côté, les entreprises, poussées par les réglementations, se sont déjà engagées dans cette voie. Les acteurs du marketing font désormais apparaître l'argument écologique au niveau de l'éco-conception, de la vente et de la communication de produits répondant aux standards du développement durable.
Depuis quelque temps déjà, on peut voir apparaître le suffixe « vert » ou « durable » après la dénomination de nombreux secteurs d’activité : tourisme vert, économie durable, énergie durable, architecture verte…
Selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport Brundtland, le développement durable est :
« Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »
Crédit photo : www.gaia-solutions.net
Maintenant, les consommateurs font de plus en plus attention aux notions de développement durable, on dit que ce sont des « consommateurs avertis ». En effet, le consommateur averti se renseigne et s’informe avant d’acheter un produit : il veut que ca soit bon pour la planète.
D’apres une étude du CSA : 75% des français pensent que l’nevironnement doit primer sur la compétition économique.
Les entreprises ont bien compris qu’il est important pour elles d’integrer cette nouvelle notion dans leur mode de production,

en relation

  • Le marketing vert
    3068 mots | 13 pages
  • Le marketing vert
    1487 mots | 6 pages
  • Marketing vert
    969 mots | 4 pages
  • Marketing vert
    7456 mots | 30 pages
  • Marketing vert
    2302 mots | 10 pages
  • Le marketing vert
    5306 mots | 22 pages
  • Le marketing vert
    797 mots | 4 pages
  • Marketing vert
    2362 mots | 10 pages
  • Marketing vert
    570 mots | 3 pages
  • Le marketing vert
    7327 mots | 30 pages