max weber

4456 mots 18 pages
Maurice Halbwachs

Max Weber : un homme, une œuvre
In: Annales d'histoire économique et sociale. 1e année, N. 1, 1929. pp. 81-88.

Citer ce document / Cite this document :
Halbwachs Maurice. Max Weber : un homme, une œuvre. In: Annales d'histoire économique et sociale. 1e année, N. 1, 1929. pp. 81-88. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0003-441X_1929_num_1_1_1043 s\

IV. — ÉCONOMISTES ET HISTORIENS
Max Weber : un homme, une œuvre. — L'auteur de la présente étu de, se trouvant à Berlin en 1911, y rencontra Edouard Bernstein, revenu depuis peu de temps d'Heidelberg, où Max Weber l'avait invité à faire quelques confé rences devant ses étudiants. Il fut frappé de l'accent chaleureux avec lequel il parlait de ce sociologue. « C'est une riche nature, disait-il, un homme à la fois énergique et généreux, un esprit concentré, mais 'exceptionnellement ouvert, en un mot, un tempérament.» C'est bien l'impression qu'on emporte du livre très attachant où Mme Marianne Weber a fait revivre celui dont elle partagea l'existence et qui l'associa à toutes ses préoccupations1. Carrière normale et classique en apparence d'un professeur d'Université allemande. Vie qui aurait été assez unie, sans une longue maladie, la retraite bien avant l'âge, la guerre, et une mort prématurée. Si l'on s'en tenait aux articles de revue, cours et livres qui en marquent les étapes, on ne se ferait pas une juste idée de ce qu'a été Max Weber, et de l'action qu'il a exercée. Cette œuvre scien tifique ne représente en effet qu'un aspect de sa personnalité. Il fut orateur, et se dépensa en conférences et en discours. Il fut journaliste, et poursuivit plus d'une polémique. Tous les événements de la vie politique allemande, depuis le Kulturkampf et les lois d'exception jusqu'à la guerre, la défaite et la révolution, ont été l'occasion pour lui de prendre parti, et d'agir sur ceux qu'il pouvait atteindre. D'autre part il n'a été étranger à aucune des

en relation

  • Max weber
    1255 mots | 6 pages
  • Max weber
    693 mots | 3 pages
  • Max weber
    640 mots | 3 pages
  • Max weber
    5271 mots | 22 pages
  • Max weber
    1246 mots | 5 pages
  • Max weber
    4676 mots | 19 pages
  • Weber max
    2239 mots | 9 pages
  • Max weber
    2113 mots | 9 pages
  • Max weber
    268 mots | 2 pages
  • Max weber
    4639 mots | 19 pages