Meirieu - lettre à un jeune professeur

Pages: 10 (2495 mots) Publié le: 28 février 2011
Lecture du livre « Lettre à un jeune professeur » de Philippe Meirieu

Lors de la lecture de ce livre, je me suis rendu compte à quel point enseigner comptait pour moi. Comme le dit Philippe Meirieu dans l’introduction à la page 10, l’un des buts de l’enseignement est que « les élèves apprennent, comprennent et progressent ». Et je pense que nous devons toujours avoir en tête l’idée que noussommes là pour aider les jeunes enfants à faire leurs premiers pas dans le « Monde » et leur permettre d’apprendre ce qu’est la vie en société. Il est notamment question d’accompagner des enfants et de leur permettre de grandir afin de devenir des citoyens cultivés et instruits.

Histoire de vie et formation

Dans le premier chapitre du livre, Meirieu précise à la page 15 que « la maîtrise descontenus disciplinaires, aussi parfaite soit-elle, ne donne pas automatiquement les clés de leur transmission ». J’ai de nombreux souvenirs de professeurs qui pensaient que les matières qu’ils enseignaient étaient simples à comprendre et, de ce fait, ne se rendaient pas compte de la difficulté que les élèves pouvaient connaître lors de leur apprentissage. Par exemple, les mathématiques. J’ai connudurant mes années d’école obligatoire plusieurs professeurs qui expliquaient les différents thèmes de mathématique en première vitesse et ne prenaient pas la peine de regarder si les élèves avaient compris ou pas. Ces professeurs-là n’ont donc pas la patience d’enseigner à leurs élèves et ne désirent pas réellement que ces derniers réussissent. Du moins, c’est l’impression qu’ils laissent auxétudiants. Il ne suffit pas de bonnes connaissances des disciplines à enseigner, il faut également avoir la patience et le désir de les transmettre aux élèves et de réussir à les y intéresser.

« Apprendre c’est naître à autre chose, découvrir des mondes que nous ignorions jusque-là ». p.17. Comme le souligne Meirieu, apprendre signifie que nous découvrions de nouvelles choses, et cela, dans beaucoupde domaines. Je pense que l’école ne nous permet pas seulement d’apprendre les disciplines enseignées, mais également de découvrir un nombre incommensurable de choses sur la vie et sur le monde qui nous entoure. L’enfant découvre qu’il existe d’autres personnes en dehors de son cocon familial et que ces gens ne vivent pas forcément de la même manière que lui. J’ai d’ailleurs énormément apprisdurant toute ma scolarité à découvrir le monde, grâce aux autres élèves. Certains d’entre eux étaient de nationalités différentes ou encore de religions différentes. Mais j’ai constaté qu’il ne suffisait pas de venir d’ailleurs pour penser autrement. Chaque personne est différente et c’est magnifique de pouvoir se rendre compte de cela et d’apprendre à accepter et à respecter les autres. Je souhaitepouvoir faire découvrir cela à mes élèves et profiter au maximum des différences de chacun afin d’être préparés à la vie future : la vie professionnelle, dans laquelle nous rencontrons énormément de gens différents de nous. Je souhaite qu’ils apprennent à être responsables et tolérants et qu’il y ait une bonne communication dans la classe, que chacun puisse dire ce qu’il ressent et le fairepartager aux autres lorsqu’il y a un problème.

Au début du deuxième chapitre à la page 19, Meirieu nous dit « … Si vous êtes aujourd’hui professeur, c’est qu’un jour ou l’autre, au cours de votre scolarité, vous avez rencontré un professeur dont la voix résonne encore en vous ». Je me souviens que lors de mes premières années d’école obligatoire, j’ai eu plusieurs professeurs qui m’ont beaucoupmarqués et dont l’enseignement m’a permis de mieux comprendre la vie et d’apprécier le fait d’aller à l’école. Le meilleur souvenir est celui de ce professeur de 6ème année qui a été un enseignant exceptionnel. Il savait nous faire apprécier chaque matière enseignée. J’appréciais beaucoup le français et les mathématiques et avec lui tout semblait plus simple et intéressant. Mais les leçons que j’ai...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lettre à un jeune professeur, résumé
  • Lettres à un jeune poète
  • Lettre à un jeune poète
  • Lettre à un jeune pôte
  • Lettres a un jeune poete
  • Lettres à un jeune poète
  • Lettres à un jeune poète
  • Lettres à un jeune poète

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !