Methode

Pages: 8 (1967 mots) Publié le: 5 novembre 2012
Écrivez en prose et dans un registre comique la suite du dialogue entre l'Ogre et la Fée : après son aveu, l'Ogre tente de se justifier.

Le candidat peut s'appuyer sur les textes du corpus reproduits dans le sujet n° 33.



LES CLÉS DU SUJET

Comprendre le sujet

Analysez chacun des mots de la consigne. Cela permet de faire la « définition » du texte à produire et de cerner lescontraintes.
Genre du texte à produire : « dialogue » suggère de composer une sorte de petite scène de théâtre.
Sujet du texte : « aveu/se justifier » font référence au fait que l'Ogre a mangé l'enfant de la Fée.
Type de texte (ou forme de discours) : « aveu » narratif ; « se justifier » argumentatif : l'Ogre doit apporter des arguments, se défendre ou se trouver des excuses ; en revanche, laFée l'accuse et le réprimande.
Situation d'énonciation : « la suite du dialogue » Qui ? « l'Ogre » ; À qui ? à « la Fée », et inversement. Quand ? juste après les faits racontés dans la fable.
Niveau de langue : s'inspirer du texte : l'Ogre est naïf courant ; adapter le parler de chacun à son caractère perceptible dans le texte.
« Définition » du texte à produire :



Petite scènedialoguée (genre) qui raconte (type de texte) le forfait de l'Ogre (thème) et qui argumente (type de texte) sur ce forfait (thème), comique (registre), pour faire rire (buts).

Comme il s'agit d'une suite, soyez fidèle au texte de départ qu'il vous faut bien analyser : caractère et façon de parler des personnages, -contexte du dialogue (temps et lieu…).
Votre texte devra pouvoir prendre place aprèsle vers 24.
Pour réussir l'écriture d'invention : voir guide méthodologique.
Faire la « définition » d'un texte : voir guide méthodologique.
Chercher des idées

L'Ogre doit faire un plaidoyer, se trouver des justifications.
Quelques pistes :
Pour le plaidoyer de l'Ogre
Manger les enfants est dans sa nature : voir les contes.
Il avait faim, il n'avait pas mangé depuis longtemps : la forcede l'instinct.
Le « marmot » était appétissant ; pourquoi avoir fait un petit si alléchant ? En plus « nourri de crème et de brioche » : deux repas en un !
Pourquoi s'était-elle absentée ?
C'était un « bâtard » qui nuisait à sa bonne réputation.
Il a agi par amour.
S'ils se marient, il lui en fera d'autres, et beaucoup plus grands.
Pour créer le comique
Jouer sur le caractère un peu « brut »de l'Ogre ; lui faire commettre des bévues (manifestations intempestives de sa gourmandise) caricature.
Jeux de mots.
Situations burlesques : l'Ogre propose de « rendre » l'enfant.
Anachronismes volontaires : moderniser la situation (mots et réalités de notre époque).
Allusions à la fable de Hugo.
CORRECTION :
– « Mangé ? Mangé ? Va-t'en, monstre que tu es ! Ôte-toi de ma vue…
– Ben oui,mangé, madame la Fée… Pourquoi cette furie ? On ne mange donc pas les enfants, chez vous ? N'avez-vous pas lu les contes ? Depuis la nuit des temps, c'est notre pain quotidien, à nous autres ogres, de manger les petits enfants… Ça s'appelle, je crois, quelque chose comme la tradition… Et les traditions, il faut les respecter ! « C'est même "trrradition rrrrusse », disait mon grand-père de Moscou,avec son accent de là-bas…
– Les traditions, les traditions… Elles ne justifient pas un meurtre, surtout celui d'un innocent !
– Il n'y a pas que ça ! Il faut me comprendre : j'avais fait une longue route pour venir vous présenter mes hommages, enfin mes ograges. Je crevais littéralement de faim… Je n'ai pas beaucoup de culture, mais il me semble qu'un écrivain connu dont je ne me rappelle pasle nom – excusez, je n'ai pas seulement des creux à l'estomac, j'ai aussi des trous de mémoire – a dit fort justement : « Dans le monde, il n'existe aucune sauce comparable à la faim1. » C'est beau, non ?
– Oh ! n'essayez pas de noyer le poisson avec de la littérature ! Si tous les gens qui ont faim mangeaient les enfants, où en serions-nous ? Quel malheur ! Un joli enfant, un être vivant…...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Méthode
  • methode
  • Méthode
  • Methodes
  • la methode
  • Methode
  • Methode
  • Methode

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !