Michamet qu'est-ce que la mondialisation?

Pages: 11 (2658 mots) Publié le: 3 mars 2011
-------------------------------------------------
Le "Consensus de Washington"

Définition

L'expression "consensus de Washington" vise à regrouper en une formule rapide et implicitement critique les principes qui ont servi aux organisations internationales (FMI, Banque Mondiale) ainsi qu'au Gouvernement américain pour gérer la crise de la dette intérieure et extérieure des PVD durant lesannées 1980. La première définition extensive et académique du concept est due à John Williamson (1990) et le champ d'application principal de ces principes a été l'Amérique latine, longtemps ravagée par l'hyperinflation et les déficits budgétaires. La prudence politique, qui consiste à tenir compte des circonstances de temps et de lieu avant d'appliquer un principe, n'a pas toujours été aurendez-vous et les résultats en ont donc été contrastés. La tentation de jeter les principes avec leur application malencontreuse ne doit pas faire oublier les succès rencontrés ailleurs, dans nombre de pays à croissance rapide et particulièrement en Asie. Le retour sur l'expérience des années 1990 a par ailleurs conduit à un recentrage sur les conditions nécessaires de la réussite et sur les précautionsà prendre en matière sociale. L'un des écueils les plus délicats et sans solution claire reste la question du change entre les monnaies nationales et les grandes devises internationales. Elle commande la compétitivité donc le niveau de la dette, l'inflation intérieure donc le niveau de compétitivité…
Analyse

La fin des années 1970 a été marquée par un changement d'orthodoxie dans la penséeéconomique relative au développement. En effet, le consensus structuraliste issu des années 1950 s'est désagrégé, remis en cause sur le plan théorique par les avancées de la science économique moderne et fortement délégitimé par l'échec retentissant des politiques qu'il avait inspiré un peu partout dans le monde et en Amérique latine en particulier.

Le structuralisme (on dit aussi parfois"développement auto-centré", ou "substitution aux importations") est le nom donné en Amérique latine à une école de pensée (représentée par Raoul Prebish en particulier) selon laquelle le développement passe par la réforme agraire (redistribuer les terres), l'industrialisation à marche forcée (dans le cadre d'un marché intérieur protégé et d'une intervention hyperbolique de l'Etat pour orienterl'investissement et les activités économiques) et la redistribution du revenu national vers les classes populaires. L'école structuraliste considère que le commerce international est structurellement biaisé en faveur des pays riches et à l'encontre des PVD, aboutissant à des transferts de ressources du Sud vers le Nord (l'"échange inégal" tel qu'on peut le concevoir à travers la dégradation des termes del'échange pour les PVD de l'époque). Concrètement, ces idées ont servis à justifier des politiques protectionnistes, inflationnistes et budgétairement insoutenables qui ont toutes conduit (en Amérique latine, mais aussi sous divers variantes en Afrique, en Inde et au Moyen-Orient) à des performances économiques et sociales très décevantes au cours des années 1960, 1970 et 1980 dans les pays qui lesavaient adoptées (Argentine, Algérie,…).

La décennie des années 1980 s'est caractérisée dans la plupart des pays d'Amérique latine par une profonde crise économique et une hyperinflation dévastatrice. L'occurrence simultanée de la crise de la dette extérieure (incapacité des pays débiteurs à rembourser les dettes qu'ils avaient contractées auprès des institutions internationales ou de créancierspublics et privés) a obligé de nombreux pays à passer sous les fourches caudines des programmes d'ajustement structurel (PAS) menés sous l'égide du Fonds Monétaire International. Ces programmes regroupent les conditions posées par le FMI au rééchelonnement de la dette des pays en développement à partir des années 1980. Pour obtenir le rétablissement des balances commerciales et financières...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Qu'est-ce que la mondialisation ?
  • Qu'est-ce que la mondialisation ?
  • Qu'est-ce que la mondialisation?
  • qu'est-ce que la mondialisation?
  • Qu'est-ce que la mondialisation ?
  • Qu'est-ce que la mondialisation? de michalet
  • Michalet : qu'est ce que la mondialisation
  • Fiche de lecture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !