Micromegas

628 mots 3 pages
I. Le dialogue et le récit

1. Construction rigoureuse et progressive

Jeu sur les différents types de discours :
- Discours direct : « alors Micromégas prononça ces paroles : « … » (début du texte). Le discours direct du géant permet d’engager un débat ; spontanéité + réflexion immédiate.
- Discours des philosophes : discours indirect : « il lui conta, non pas… » et discours direct avec : « plus de matière […] dit-il ».
Le discours indirect permet au narrateur de donner un éclairage plus personnel et une mise en distance (distanciation) « il lui conta que ». Le discours indirect montre une série d’expériences vécues et analysées, montre une réalité avec les noms propres cités, qui font office d’exemple et d’argument d’autorité. A l’intérieur du discours indirect, il y a une construction progressive -> emploi de connecteur logiques « mais, en effet, enfin » (2ème paragraphe).
Intérêt sémantique : alternance des discours = égalité dans la prise de parole.

2. Le dialogue apporte des leçons (argumentation)

Le narrateur n’incarne aucun personnage -> apparence d’une réalité objective.
Effets d’échos entre les leçons données pas Micromégas et celles des philosophes.
- 1ère leçon : relativisme universel (relativité). Thème récurent de l’œuvre de Voltaire.
= ne pas juger sur les 1ères apparences, relativiser.
Apparaît par l’opposition petit/grand : argument logique : « il ne faut juger de rien sur sa grandeur apparente ». + étonné par l’intelligence de ces êtres si petits et insignifiants : « donné une intelligence à des êtres si méprisables ». Parallélisme, mise en relief par le chiasme « infiniment petit.. ».
Discours ouvert, ouverture d’esprit : emploi du conditionnel -> « s’il est possible ».
-> Le géant prend conscience de la chaîne infinie des êtres.
- 2ème leçon : intelligence. L’intelligence humaine apparaît dans les confirmations apportées par le philosophe. Cette démonstration montre des oppositions. Construit son argumentation par le

en relation

  • Micromégas
    2517 mots | 11 pages
  • Micromegas
    1035 mots | 5 pages
  • Micromégas
    1038 mots | 5 pages
  • Micromegas
    2423 mots | 10 pages
  • Micromegas
    1550 mots | 7 pages
  • Micromégas
    870 mots | 4 pages
  • Micromégas
    1140 mots | 5 pages
  • Micromegas
    1101 mots | 5 pages
  • Micromegas
    745 mots | 3 pages
  • Micromégas
    342 mots | 2 pages