Minimémoire en médiation

Pages: 13 (3127 mots) Publié le: 19 août 2013
Introduction:

Je suis assistante de service social de formation et j’exerce au sein de collèges. Je mène des entretiens auprès de jeunes et des parents. Cependant, des situations difficiles m’amènent à me poser et questionner sur le sens réel de mes interventions, surtout lorsque je m’entretiens avec plus de deux personnes. Heureusement que des règles leur sont informées et expliquées dans lebut d’éviter tout débordement. Quel autre outil puis-je utiliser afin de mener au mieux mon travail ?
J’ai fait des recherches sur le net. J’ai découvert qu’à l’université de Tahiti, la médiation y est proposée. Quel fut l'écho en moi? Qu'est-ce qui me parle dans la médiation? Ce qui me parait humainement riche dans cette démarche ? Quelle posture adopter ?
Enfin, dans quel domaine pourrais-jeappliquer ma compétence de médiateur ?

I Pourquoi cet intérêt pour la médiation ?

Le jeune se déscolarise. Quelle autre solution puis-je avoir pour l’accompagner?

Ia) Vers un outil de travail

Au sein de collèges en Polynésie Française, l’assistante de service social scolaire intervient lorsque le jeune âgé de moins de 16 ans s’absente pour plus d’une semaine et que la conseillèreprincipale d’éducation a des difficultés à travailler en partenariat avec lui et sa famille. Elle atteint ses limites d’intervention (soit la communication entre elle et le jeune est difficile ou les parents restent injoignables). Elle interpelle alors l’assistante de service social scolaire afin de rétablir les liens avec la famille et le jeune.
Par sa mission, l’assistante de service socialscolaire effectue alors des visites à domicile après avoir eu l’adhésion des familles. Elle s’entretient avec le jeune et ses parents en leur expliquant d’abord son intervention qui est basée sur la confidentialité et la compréhension de

la situation, sans jugement, dans lequel le jeune se trouve (pourquoi autant d’absence ?). Après des rencontres et des entretiens confidentiels, un contrat oral estproposé et mis en place. Le jeune accepte de revenir au collège en évitant tout retard et absence.
Les parents ont pour leur part, la responsabilité de soutenir leur enfant et de s’assurer de cette fréquentation régulière. Le jeune remplit son contrat. Cela dure une semaine voire un mois. Mais, il le rompt à un moment donné. L’assistante de service social scolaire constate que le jeune revenu aucollège après des négociations avec lui et ses parents n’a aucune envie d’y rester.
Confrontée quotidiennement à l’absentéisme, à la déscolarisation et à la difficulté des parents à motiver leur enfant à se rendre au collège, l’assistante de service social scolaire s’interroge alors sur son intervention. Les observations, les échanges informels, confidentiels partagés avec les parents,partenaires privilégiés, les autres partenaires (l’équipe éducative, le service social de circonscription, la justice, la santé, les foyers d’accueil…) la questionnent sur le sens réel de l’intervention dans son ensemble. A cela, il, faut ajouter la montée de la violence, les comportements à risque que certains jeunes adoptent en consommant de l’alcool, de produits illicites au sein du collège ou auxabords, les fugues. Que faire ?

Ib) Mes réelles préoccupations

Aussi, il tarde à se questionner sur les réels problèmes que dissimulent l’absentéisme, les incivilités et les bagarres au sein des collèges. Face à ces problèmes, tous les professionnels qui gravitent autour du jeune tels que l’école, la justice, la sécurité, le social, les quartiers, la commune, l’entreprise doivent se réunir ets’entretenir avec la famille ou son représentant pour identifier les besoins réels, les attentes de chacun et pour ensuite proposer des moyens concrets pour guider cette jeunesse qui dérive.
Les principales interrogations qui m’ont amené à la médiation sont de constater que le nombre de jeunes déscolarisés et livrés à eux-mêmes augmentent d’année en année, et, il est fréquent d’entendre dire que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Minimémoire
  • Mediation
  • médiation
  • Médiation
  • La médiation
  • Médiation
  • Médiation
  • Médiation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !