Mission de conseil et capitalisation des connaissance

Pages: 11 (2533 mots) Publié le: 27 mai 2013
Missions de conseil et capitalisation des connaissances
Comment les cabinets de consulting sont devenus des acteurs clé du Knowledge Management


Sommaire

I- Introduction 2
II- La connaissance : une ressource stratégique pour l’entreprise. 3
III- Les missions de conseil : moteur du « Knowledge management » 4
IV- Quand les cabinets de conseils deviennent un danger pour lacapitalisation des connaissances 5
V- Conclusion 6
V- ANNEXES 7

I- Introduction
« De plus en plus, la productivité du savoir va devenir pour un pays, une industrie, une entreprise, le facteur de compétitivité déterminant. En matière de savoir, aucun pays, aucune industrie, aucune entreprise ne possède un avantage ou un désavantage 'naturel'. Le seul avantage qu'il ou elle puisse s'assurer, c'est detirer du savoir disponible pour tous un meilleur parti que les autres] ».
(P.Drucker, 1993)
A l’heure de la mondialisation où la pression concurrentielle sur les marchés est de plus en plus forte ; où les ressources matérielles, financières ou humaines de moins en moins rares ne suffisent plus à octroyer aux organisations un avantage compétitif durable sur leurs concurrents, la connaissance–au même titre que l’information- définie par R.Reix comme « une croyance, conviction personnelle justifiée qui accroit le potentiel d’une entité pour l’action » (Reix et al, 2011, p 223)- est devenu un véritable actif stratégique et sa gestion, un réel enjeu pour les entreprises. A cet effet, les sociétés de conseil dont le rôle est  « de faire interagir ensemble les détenteurs de connaissances ausein d’une structure matricielle pour créer une solution innovante » (H. Hansen, A. Nohria et P. Tierney) destinée à répondre aux besoins de leurs clients, apparaissent comme des acteurs clés du management et de la capitalisation des connaissances dans la mesure où si les entreprises  savent investir sur les systèmes (le matériel), elles ont encore du mal à investir sur l’immatériel (P. Gilbertet al, 1993, p 177).
Bien qu’il existe des définitions et théories variées concernant la notion de connaissance : elle est par exemple définie par Davenport (1998) comme « de l’information combinée avec l’expérience, le contexte, l’interprétation, et la réflexion » ; ou encore par J.F Balley (1999) comme « le produit de trois ressources : notre expérience intime, les informations dont ondispose et les savoirs que nous avons acquis », la plupart des auteurs qui se sont penchés sur le sujet s’accordent à dire que la connaissance qu’elle soit tacite, explicite, ou désigne un savoir-faire, représente une ressource stratégique considérable pour les organisations dès lors qu’elle est bien gérée. En effet dans cette société de « l’information globale » encore appelée « société de laconnaissance » (B.Bayart, 2007) où la guerre économique que se livrent les entreprises a ouvert un nouveau champ de bataille : celui de l’information qui n’est autre que de la connaissance externalisée et la connaissance de l’information intégrée et interprétée (Nonaka, 1994), ce nouvel actif stratégique qui occupe de plus en plus l’attention des entreprises apparait comme un vecteur de performance à nepas négliger.
Ainsi dans une première partie nous verrons quel sont les enjeux de la gestion des connaissances pour les entreprises et comment elles tentent d’y faire face. La deuxième partie sera consacrée aux missions de conseil comme facteur de capitalisation des connaissances. Enfin nous verrons que malgré une sollicitation de plus en plus importe des cabinets de conseil, le recours à cesderniers peut constituer une menace pour la capitalisation des connaissances.

II- La connaissance : une ressource stratégique pour l’entreprise.

« Il ne s’agit plus de contrôler des systèmes de données, il ne s’agit même plus de concevoir « pour chacun » de systèmes d’information.[…] Il s’agit de vouloir gérer de véritables « systèmes de connaissances» [… ]» (Reix et al, 2011, p...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Métiers des conseil et gestion des connaissances
  • Les missions du conseiller justice
  • mission des agences conseil en publicité
  • Le conseiller mission locale en 2008
  • Lettre de mission conseil financier
  • La mission de conseil de l'expert comptable
  • Mission d'une entreprise
  • Annexe fiche mission vente conseil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !