Model keynésien

Pages: 22 (5366 mots) Publié le: 15 mars 2011
Université de La Réunion Faculté de Droit et d’Économie

Macroéconomie fermée Licence Economie, niveau L2 Année Universitaire 2010-2011

Chapitre 1
« Le modèle keynésien IS-LM»

Zoulfikar MEHOUMOUD ISSOP

Introduction
• Keynes, fondateur de la macro moderne avec « la théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la Monnaie », en 1936. • Sur fond de la crise de 29, Keynes remet encause le dogme de l’autorégulation du système économique et affirme que le monde peut connaître des crises. • Dans ce chapitre, on expose le modèle IS-LM proposé par John Hicks en 1937 pour formaliser la théorie keynésienne.
2

1

1- Le cadre comptable
• Cadre comptable = cadre de référence qui s’appuie sur la comptabilité nationale • Ici, cadre comptable simplifié pour représenter lefonctionnement de l’économie. Simplifié car on classe les agents et les biens en grandes catégories. • Habituellement, en éco fermée, 3 Agents : Entreprise, Ménages, Etat et 4 marchés : « bien à tout faire », travail, monnaie et titres financiers.
3

1-1 Les contraintes budgétaires des agents

A – La contrainte budgétaire des Entreprises P I + W Nd + Re = P Y + ∆Be
Remarques : •La CB est exprimée enterme nominal (euros, dollars…) •Ensemble des dépenses est financée par 2 moyens : ventes de biens et émissions de titres financiers •Hypothèse d’absence d’autofinancement des Investissements (théorème de Modigliani-Miller).
4

2

1-1 Les contraintes budgétaires des agents (suite)

B – La contrainte budgétaire des Ménages P C + P T0 + ∆ Md + ∆ Bd = W Ns + R C – La contrainte budgétaire del’État P G + Rg = ∆ Ms + ∆ Bg + P T0
5

1-1 Les contraintes budgétaires des agents (suite) La CB de l’État peut se réécrire : P G = ∆ Ms + ∆ Bg + P (T0 - Rg ) P (G – T) = ∆ Ms + ∆ Bg Où T = T0 - Rg sont les transferts net des MEN vers l’État
D’où 2 moyens de financements d’un déficit budgétaire (G – T) > 0 (resp. un excédent budgétaire G – T < 0) pour que la CB de l’État soit vérifiée : •∆ Ms> 0 : création monétaire (resp. ∆ Ms < 0 : destruction monétaire) •∆ Bg > 0 : hausse de l’endettement net (resp. ∆ Bg < 0 : désendettement : remboursement des dettes).
6

3

1-1 Les contraintes budgétaires des agents (suite)

Autre réécriture de la CB de l’État : ∆ Ms = P (G – T) - ∆ Bg
On montre ainsi les 2 contreparties de la création monétaire ∆ Ms > 0 : •Déficit public (G – T) > 0 :fonctionnement de la « planche à

billets ».
•∆ Bg < 0 : baisse de l’endettement net. Intervention sur le marché monétaire (politique d’OPEN-MARKET) pour acheter des titres contre Monnaie.

7

1-2 L’identité de WALRAS Les CB des agents sont des identités comptables tjs vérifiées par construction. Identité de Walras : somme des CB de différents agents. Soit : P I + W Nd + Re = P Y + ∆ Be + PC + P T + ∆ Md + ∆ Bd = W Ns + R 0
+

P G + Rg = ∆ M s + ∆ B g + P T 0

P (C + I + G – Y) + W (Nd - Ns) + (∆ Bd - ∆ Be - ∆ Bg ) + (∆ Ms ∆ Md) + (Re + Rg – R) = 0 Or, Re + Rg = R (ttes les dettes sont détenues par les MEN).
8

4

1-2 L’identité de WALRAS (suite)
D’où on obtient l’identité de Walras (en termes d’excès de demande de biens):
P (C + I + G – Y) + W (Nd - Ns) + (∆ Bd - ∆ Be- ∆ Bg ) + (∆ Md - ∆ Ms) = 0

Autre écriture (en termes d’excès d’offre de biens):
P (Y – C - I - G ) + W (Ns - Nd) + (∆ Bg + ∆ Be - ∆ Bd ) + (∆ Ms - ∆ Md) = 0

La somme des excès de demande (ou offre) de tous les biens pondérés par leurs prix est égale à 0. Autrement dit, s’il y a équilibre sur 3 marchés, alors nécessairement, pour que l’identité de Walras soit vérifiée, le 4ème marché estaussi en équilibre. 9

1-2 L’identité de WALRAS (suite)
L’identité de Walras a une portée générale : valable dans tout cadre comptable quelque soit le nombre de B & S retenu. Si l’équilibre emploi-ressources est réalisé pour (n –1) biens dans une économie à n biens, alors l’équilibre E & R est nécessairement réalisé pour tous les B (ie, qu’il l’est aussi pour le n ième). Conséquence : elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Modèle keynésien
  • Le modele keynesien
  • Le modèle keynesien
  • Le modele keynesien
  • Modèle keynesien et fonction de consommation
  • Modéle keynesien simplifié
  • Is-lm : un modèle keynésien ?
  • Consommation et épargne dans les modèles de la synthèse de keynésienne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !