Modele d'evaluation des comeptence

Pages: 20 (4858 mots) Publié le: 26 juillet 2013
Supérieur Privé au Maroc
Supérieur Privé au Maroc
1er Réseau d’Enseignement
1er Réseau d’Enseignement

Modèles D’évaluations des Compétence

Modèles D’évaluations des Compétence

Préparé par : Ghizlane Fichtali Encadré par : M. Azeroual
Introduction
Toute profession est organisée autour d'un corpusglobal de connaissances, de savoir-faire, d'applications pratiques et de règles qui imposent qu'il y ait une formation et un entraînement particuliers des individus qui en font partie.
La compétence professionnelle, définie comme la capacité d'un professionnel à utiliser son jugement, de même que les connaissances, les habiletés et les attitudes associées à sa profession pour résoudre desproblèmes complexes, est un construit non observable directement. Pour l'évaluer, il faut faire des inférences à partir d'éléments observables et mesurables. Mais comment faire?
On se demande souvent ce qu'est la compétence et comment la mesurer. Nous allons proposer un modèle qui peut la décrire et, par la suite, présenter quelques outils dont on se sert pour évaluer la compétence des étudiants enmédecine ainsi que des médecins avant qu'ils commencent leur pratique médicale autonome. Ces outils ont, de plus, été validés pour l'évaluation de la compétence dans d'autres domaines que la médecine. Quand on pense à la compétence et à l'évaluation de la compétence on ne peut que se poser des questions à son sujet, en particulier : doit-on l'évaluer ou pas? Voyons d'abord une histoire mettant en scèneun touriste norvégien et un fermier français. Le touriste norvégien demande à un paysan français qu'il rencontre sur son chemin si c'est très difficile d'être fermier. Celui-ci répond : « Absolument pas, surtout quand on connaît bien son métier. » Il ajoute aussitôt : « Bien, on a trop bavardé, il se fait tard et je dois aller traire mes poules. » Cette deuxième réplique de l'histoire démontre defaçon assez claire la pertinence de développer des mécanismes pour évaluer l'autoproclamation de la compétence.

Voyons d'abord comment on peut représenter la compétence. George Miller, figure importante de la pédagogie médicale moderne, représente par une pyramide (fig. 2) un modèle de la compétence professionnelle. À la base de la pyramide, il place les connaissances (savoir) sur lesquelless'appuie la compétence (savoir comment faire, 2eniveau). Ensuite il situe la performance (montrer comment faire, 3e niveau) et, enfin, l'action dans la pratique (agir, 4eniveau). Ce modèle résume bien le construit de la compétence, mais son défaut est de présenter les différents niveaux de façon très stratifiée et unidirectionnelle

P. Grand'Maison et C.A. Brailovsky proposent une modification dumodèle en lui ajoutant une dimension dynamique (fig. 3). Comme Miller, ils placent les connaissances à la base de la pyramide. Il paraît évident qu'il faut posséder les connaissances pour savoir comment faire. Le « savoir » est donc la base de la compétence qui nourrit le « savoir comment ». Le « comment faire » peut être mesuré à travers une performance, c'est-à-dire en observant un individu qui« montre » la façon dont il procède en agissant. L'élément dynamique du modèle modifié montre qu'il y a des liens entre les différents niveaux et qu'ils s'enrichissent mutuellement par des mécanismes de rétroaction (feed-back). L'individu qui « sait comment faire », et qui veut corriger sa performance, adapte et nourrit ses connaissances pour améliorer son « savoir comment » afin de pouvoir ensuiteaméliorer sa performance. L'action est liée au comportement professionnel dans la vie réelle. Sa mesure sous-entend des difficultés assez complexes qui ne seront pas soulevées dans cet article.

QU'EST-CE QUE LA COMPÉTENCE?

La définition de Kane (1992), beaucoup plus dynamique et beaucoup plus intéressante puisqu'elle introduit de nouveaux concepts, s'énonce ainsi : « La compétence...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Modele d'evaluation des prix des actifs et les anomalies du marché
  • Un modèle d'evaluation des obligations à taux variable à partir de la courbe des taux zéro-coupons des emprunts d’etat
  • Contribution à la planification de projet : proposition d'un modèle d'évaluation des scénarios risque-projet
  • Grille d'évaluation
  • Moyens d'evaluation
  • Guide d'évaluation
  • Outil d'évaluation
  • Méthodologie d'évaluation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !