Module informatif sur auteur comptemporain

1120 mots 5 pages
Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher
1768 – 1834

Identification de l’auteur

Schleiermacher nait le 21 Novembre 1768 dans la ville de Breslau en Pologne. Il est le fils d’un aumônier militaire protestant. Il fréquenta le collège de Niesky dirigé par la congrégation des Frères Moraves. La congrégation influence la morale de Schleiermacher. Rapidement Schleiermacher n’est plus satisfait par l’enseignement des Frères Moraves, il demande la permission à son père d’entrer à l’université de Halle. Schleiermacher fait des études en théologie et d’exagère qui est une étude approfondie et critique d’un texte. Il lit les textes de Platon, Aristote, Spinzona, Kant, Fichte et Jacobi.
A la fin de ces études a Halle, il devient précepteur dans une famille aristocratique soit celle du comte Dohna-Schlobitten. Deux ans plus tard, il devient chapelain de l’hôpital de la charité de Berlin. En 1802, il devient pasteur dans une petite ville de Poméranie. En 1807, il déménage à Berlin, dans la même année il devint pasteur de l’Église de la Trinité. Quand Wilhelm Von Humboldt fonde son université, il obtient une chair de théologie. Jusqu'à sa mort, Schleiermacher est mort d’une inflammation des poumons, le 12 Février 1834 à Berlin, il occupe le poste d’enseignant et de pasteur, il avait l’âge de 66 ans.

Contexte

La théologie de Moravie ne répondant plus a ses doutes croissants, il se dirige vers l’université de Halle. Dans sa nouvelle école il néglige l’étude de l’ancien Testament et des Langues Orientales. Il suit les cours de Semler qui oriente son enseignement sur des techniques de critique historique du nouveau testament. Il suit aussi l’enseignement de Johann Augustus Eberhard, dont il acquiert l’amour des grands philosophes de la Grèce antique en Platon et Aristote. Il commence à appliquer les idées philosophiques grecques à une reconstitution du système de Kant. Pendant ces études il développe un profond scepticisme enraciné comme un étudiant, et bientôt il a

en relation