Montaigne de l'institution des enfants

5243 mots 21 pages
Montaigne, « De l’institution des enfants », Essais (1580-1595), I, 26

Objectifs :
–– Étudier le développement d’une argumentation directe, dans un essai.
–– Reconstruire le programme d’éducation d’un humaniste.
+ –– Analyser le registre polémique et le registre didactique.

La question de l’enseignement est d’une importance capitale pour les humanistes, attachés à faire naître un homme nouveau, et elle nourrit leur réflexion tout au long du siècle. Il s’agit pour eux de rompre avec le système médiéval, qui privilégiait les arguments d’autorité, le commentaire savant (la « glose ») et la subtilité dialectique ; ils veulent y substituer la fréquentation directe des textes et la réflexion personnelle.

Repères pour situer le texte :
Le 26ème chapitre du 1er livre des Essais a été écrit durant les derniers mois de 1579, peu de temps avant la naissance du premier enfant de Diane de Foix qui venait d’épouser Louis de Foix, comte de Gurson. Il prolonge une réflexion entamée dans le chapitre précédent (I, 25, « Du pédantisme ») et est un véritable traité d’éducation. Montaigne y expose ses idées pédagogiques. Celles-ci concernent l’éducation des garçons d’origine noble : les méthodes pratiquées dans les collèges étaient livresques, trop savantes pour leur convenir – Montaigne lui-même en avait gardé de cuisants souvenirs. Mais les préoccupations de Montaigne débordent ce cadre socialement limité et écartent toute attitude doctrinaire. Pour l’auteur des Essais, il n’existe pas de norme universelle, il s’agit donc non de former en imposant mais d’amener l’enfant à être. L’« institution des enfants », pour reprendre le titre de cet essai, doit former non des savants, non des érudits mais cet « honnête homme » qui sera l’idéal du siècle suivant.

I. Un traité d’éducation didactique et polémique

Ce texte est l’exposé à la fois didactique et polémique d’une nouvelle pédagogie. On remarque en effet qu’il repose sur une alternance entre propositions

en relation

  • Montaigne - de l'institution des enfants
    505 mots | 3 pages
  • Montaigne "de l'institution des enfants"
    3407 mots | 14 pages
  • De l'institution des enfants montaigne
    2353 mots | 10 pages
  • Montaigne de l'institution des enfants
    446 mots | 2 pages
  • Montaigne suite de l'institutions des enfants
    346 mots | 2 pages
  • Commentaire l’institution des enfants de montaigne
    418 mots | 2 pages
  • Montaigne, essai sur l'institution des enfants
    1075 mots | 5 pages
  • Les essais ( extrait : "de l'institution des enfants " ) montaigne
    1176 mots | 5 pages
  • Fiche synthèse – essai de l’institution des enfants - montaigne
    355 mots | 2 pages
  • Montaigne " de l'institution des enfants" ( le goût des livres)
    2510 mots | 11 pages