Montaigne

972 mots 4 pages
Humaniste
Biographie de Michel de Montaigne
Le 28 févrirer 1533, naît Michel de Montaigne dans le château de Montaigne, en Dordogne. Son père, nommé Pierre Eyquem de Montaigne, était un humaniste, ouvert aux idées nouvelles et ayant pour ambition "d'élever son âme en toute douceur et liberté". Il entoure l'éducation de son fils d'une grande douceur. Il mourut à l'âge de 72 ans, en 1568. Sa mère se nommait Antoinette de Louppes. Ses parents étaient de riches négociants gascons anoblis. Il eut 3 frères : Thomas, seigneur de Beauregart et d'Arsac et Pierre, seigneur de la Brousse et Betrand de Montaigne et 3 soeurs : Jane, épouse du seigneur de Lestona, Léonor de Montaigne et Marie de Montaigne.
A partir de ses 4 ans, jusqu'à ses 6 ans, Montaigne est élevé par un précepteur allemand qui lui enseigne le latin et le grec.
En 1540, Montaigne devient pensionnaire du collège de Guyenne à Bordeaux, puis poursuit avec des études de droit à Toulouse. Il bénéficie d'un enseignement de haut niveau grâce à d'excellents maîtres, qui lui enseignent l'humanisme.
En 1554, il est nommé conseiller à la Cours des Aides de Périgueux, puis au parlement de Bordeaux de 1557 à 1570. Il y rencontre alors Etienne de La Boetie, qu'il connaissait déjà un petit peu auparavant. Ils resteront amis jusqu'à la mort de ce dernier en août 1763, à l'âge de 33 ans. En 1562, il participe au siège de Rouen par lequel les armées royales reprennent la ville aux protestants.
En 1565, à 32 ans, il épouse Françoise de la Chassaigne, fille d’un parlementaire bordelais, de 11 ans sa cadette.
En juin 1568, son père meurt. Il hérite alors de la terre de Montaigne et du nom du château. Il publie alors une traduction de la Théologie naturelle de Raymond Sebond, afin de lui rendre hommage.
Le 14 novembre 1569, sa candidature pour être promu à la grande chambre est refusée. Il décide alors de se détacher de l'administration et de s'éloigner de la vie publique afin d'avoir plus de temps pour lui. Il fait

en relation

  • Montaigne
    2116 mots | 9 pages
  • Montaigne
    1468 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1539 mots | 7 pages
  • Montaigne
    1043 mots | 5 pages
  • Montaigne
    902 mots | 4 pages
  • Montaigne
    764 mots | 4 pages
  • Montaigne
    843 mots | 4 pages
  • Montaigne
    493 mots | 2 pages
  • Montaigne
    530 mots | 3 pages
  • Montaigne
    349 mots | 2 pages