Morale et droit

1284 mots 6 pages
DROIT CIVIL

- Droit et morale-

Sujet donne à la fac de droit de Paris 2 Panthéon - Assas.
Note obtenue : 13/20.
Appréciations: Plutôt bien, idées claires, plan construit et bonnes démonstrations. Attention toutefois: vous avez tendance à ne pas annoncer ce qui vient et oublier toute transition, plan un peu trop elliptique.

Intro:
Droit et morale, morale et droit -peu importe l'ordre des termes- sont d'abord lies par une conjonction de coordination. Ainsi, avant toute analyse juridique approfondie, le sujet incite d'emblee a etablir un lien entre ces deux notions. Le droit est sommairement defini comme un moyen de reglementer les rapports entre les individus, avec pour finalite une co-existence pacifique en societe. La morale semble egalement s'orienter vers les memes objectifs; elle consiste en un ensemble de regles dictant aux hommes une conduite ne nuisant pas a autrui. Du fait de cette similitude, on est amene ˆ reflechir sur les origines de ces concepts et a se demander si le droit ne puiserait pas ses regles dans la morale. En second lieu, on etudiera l'eventualite de l'existence d'une forme de complementarite reciproque entre morale et droit, qui regissent nombres de nos comportements en communaute.

1¡Partie: Il faut d'abord envisager la relation entre droit et morale dans une dimension historique.

Les sources du droit positif -qui est l'ensemble des regles de droit en vigueur actuellement en France- viennent des traditions romaine, germanique, mais aussi chretienne. L'Eglise a transmis, tout au long des epoques, un message spirituel destine a guider la conscience des chretiens d'Europe occidentale. L'etude portant plus precisemment sur la France, nous nous limiterons a l'observation des dynasties Merovingiennne, Carolingienne et Capetienne en ce qui concerne la royaute. Clovis, roi des Francs, fut le premier souverain baptise; a son image, tous les rois de france qui lui succederent se firent sacrer par des hauts dignitaires de l'Eglise

en relation

  • Droit et morale
    1512 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1565 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1026 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1360 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1172 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1586 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1257 mots | 6 pages
  • Le droit et la morale
    777 mots | 4 pages
  • Droit et morale
    1155 mots | 5 pages
  • Droit et moral
    1030 mots | 5 pages