Motri

5103 mots 21 pages
Plan

1) Les origines de la droite et l’Extrême droite
a) Comment sont nés ces deux courant de pensés politiques ?
b) Qu’ont-ils reçu de leurs prédécesseurs ? (Par rapport aux origines)

2) Quels sont leurs impacts respectifs sur le paysage européens ? a) Comment se sont-ils ancrés dans le paysage politique européen ? b) Comment ont-ils évolués et quelle image renvoient t-ils ?

3) Quels héritages ont-ils reçu et laissé de l’Europe en générale ? a) Quelles traces ont laissés dans l’histoire les personnages de ces mouvements politiques. b) Vision globale entre droite et extrême droite en Europe a. -Liens entre ces politiques b. -Divergences entre la droite et l’extrême droite c. -Images de ces mouvements

Introduction

* Politiquement, le terme "droite" désigne des courants ou partis mettant en avant la rigueur morale et un certain conservatisme,
L'ordre, le travail, la famille et la responsabilité individuelle sont plutôt considérés comme des valeurs de droite, tandis que la gauche s'intéresse davantage à la justice sociale, l'égalité, la solidarité, l'humanisme, la laïcité.

Différentes tendances pouvant être distinguées au sein de la droite : * le libéralisme (dans certains pays, les libéraux sont considérés comme étant de gauche) * le gaullisme * le nationalisme * le souverainisme * la démocratie chrétienne * le populisme (qui peut aussi parfois être de gauche)

* Concernant l’extrême droite, ce terme à une connotation péjorative, désigne des mouvements "réactionnaires" qui se considèrent eux-mêmes comme la "vraie droite" ou la "droite authentique". Deux définitions : la première couvre l’extrême droite qui s’oppose au système politique européen sans en attaquer directement les fondations. La seconde retient plus particulièrement les critères du nationalisme, de la xénophobie et du “chauvinisme de l’Etat-providence”, autrement dit la préférence nationale.

en relation

  • Les mesures et acteurs de la scolarisation des enfants en situation de handicap
    1003 mots | 5 pages
  • Transitaire
    1398 mots | 6 pages
  • Le sport
    1454 mots | 6 pages
  • Kleist sur le théatre des marionnettes
    2469 mots | 10 pages
  • les contextes relatifs au lieu de l'intervention
    3342 mots | 14 pages
  • les critères de commercialité
    11968 mots | 48 pages