Moyennisation de la société

Pages: 9 (2181 mots) Publié le: 24 février 2011
LA QUESTION DE LA MOYENNISATION DE LA SOCIETE EN FRANCE.

Rédigez les titres et les sous-titres

Alexis de Toqueville définissait au début du XIXe siècle les sociétés démocratiques par la tendance à l'égalisation des conditions (c'est-à-dire la moyennisation de la société). A l'opposé de Karl Marx qui insistait sur l'opposition entre la classe dominante, la bourgeoisie, et celle dominée, leprolétériat, les sociologues individualistes ont montré la tendance à la "moyennisation" de la société française, en particulier dans la seconde moitié du XXe siècle : la classe moyenne se développait et les modes de vie s'homogénéisaient. L'analyse en termes de classe ne s'appuie pas selon les mêmes critères selon le courant sociologique. Les marxistes les définissent par leur place dans lesrapports de production (posséder ou non les moyens de production), alors que les sociologues individualistes ont une vision qui inclut plusieurs dimensions : la place économique (revenu, capital, consommation) mais aussi la place sociale (être classé par soi-même et par les autres dans la hiérarchie sociale) et politique (avoir du poids dans les décisions étatiques). C'est cette dernière définitionque nous utiliserons car c'est celle des théoriciens de la moyennisation. La classe moyenne qui n'est ni la classe inférieure, ni celle supérieure, se développe-t-elle ? Les modes de vie s'homogénéisent-ils ? Cette tendance fut forte dans les années 1950-70 avec l'expansion de la production et de la consommation de masse mais l'est-elle encore aujourd'hui où l'internationalisation des marchésfinanciers conduisent à une flexibilité du marché du travail qui accroît les inégalités ?

I.

A.

Premièrement, la classe inférieure est stable parmi les actifs entre 1962 et 2001. Cette classe inclut les ouvriers et les employés, dont le salaire,le niveau de vie et la place sociale sont proches des ouvriers (les mariages sont d'ailleurs fréquents entre les deux catégories). La CSP la plusnombreuse au début des années 1950 était celle des ouvriers. En 1962, encore, sur 100 actifs, 39 étaient ouvriers. Avec le développement du secteur tertiaire où les emplois d'ouvriers sont possibles mais moins fréquents que dans l'industrie, cette part dans la population active totale ne cesse de décroître. La tertiarisation s'explique par les plus faibles gains de productivité de ce secteur et parl'augmentation de la demande, ces deux phénomènes conjugués conduisant à une hausse de l'emploi dans les services. Depuis 1970, la baisse de l'emploi industriel lié à la mécanisation (l'industrie produit plus mais avec moins d'hommes) accélère cette baisse des ouvriers qui ne sont plus aujourd'hui que la 2e CSP après les employés. Au contraire, la CSP des employés progresse de 18 à 29 % du total desactifs, d'où une stabilisation du total à 57 % des actifs. Si l'on éliminait les chômeurs, classés dans leur catégorie d'origine s'ils ont déjà travaillé, le % parmi les emplois "inférieurs" diminuerait légèrement.
Deuxièmement, la nouvelle classe moyenne est en progression : la part des professions intermédiaires parmi les actifs a augmenté passant de 11 % des actifs en 1965 à 21 % en 1984. D'unepart, avec la concentration des entreprises, les emplois d'encadrement progressent, comme par exemple les chefs de service, d'autre part, avec le développement technique, les emplois qualifiés basés sur des compétences intellectuelles, comme les techniciens, sont aussi en hausse. Il faudrait y ajouter une partie des cadres qui ont un revenu, un pouvoir économique et une place sociale plus moyenneque haute (un directeur commercial fait partie de la classe supérieure mais certainement pas un professeur de lycée) pour former l'ensemble de la nouvelle classe moyenne en hausse. Elle est nouvelle parce que sa place est liée à sa qualification, les anciennes classes moyennes (artisans, commerçants, petits chefs d'entreprise auxquels certains ajoutaient les agriculteurs) devaient leur position...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Moyennisation de la société
  • Moyennisation de la société
  • La moyennisation de la societe
  • Une moyennisation de la société
  • Moyennisation de la société
  • Les auteurs pour la moyennisation de la société française
  • Dissertation moyennisation société
  • La moyennisation de la société française

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !