Mus E Juif De Berlin

718 mots 3 pages
Œuvre d’histoire des arts
Le musée juif de Berlin

1. Présentation de l’œuvre

Le musée Juif de Berlin est composé de deux batiments dont l’un est construit par l’architecte Daniel Libeskind. Ce batiment fut construit entre 1993 et 1999 et est surnommé l’éclair du fait de sa silhouette vu du ciel. Il ya une exposition permanante, et d’autres expositions temporaires qui retrace toutes l’histoire de la religion juive en Allemagne.

2. Contexte historique et politique de l’œuvre

Fondé en 1934 à Berlin, un premier musée exposant la culture juive sera fermé suite à la nuit de cristal du 9 novembre 1938, durant laquelle des violences nombreuses sont commises contre toute la communauté juive allemande. En 1988, le sénat lance un concours pour la réalisation du nouveau musée. 165 architectes s’y présentent et le projet de Libeskind est retenu.
La date de son inauguration officielle est 2001.

3. L’architecte Né en 1946 à Lodz en Pologne, Daniel Libeskind est un architecte américain d’origine polonaise. Ses parents étaient des Juifs polonais, survivants à l’Holocauste. Pour lui, concevoir une architecture est un acte artistique : il veut combiner le bâti avec l’histoire. Il veut des bâtiments symboliques. Il a gagné le concours du projet de construction de Ground Zero, bâtiment hommage au World Trade Center à New York. Son projet veut à la fois rappeler la tragédie du 11 septembre mais aussi donner espoir. La tour de New York fera ainsi 1776 pieds de haut, en hommage à la date d’indépendance des Etats-Unis.

4. L’intérieur :
Entrée
Le bâtiment du musée ne possède pas d’entrée ou de sortie sur sa structure même. L’entrée se trouve dans le bâtiment baroque . C’’est une petite entrée étroite et sombre par laquelle le spectateur descend 12 mètres sous terre. C’est ainsi que débute la visite du musée, visite aux allures d’épreuve pour le corps comme pour l’esprit.
Les 3 axes :
L’architecture du musée est conçue selon 3

en relation

  • Le totalitarisme
    4164 mots | 17 pages
  • Felix Nussbaum Dossier Pedago1
    15673 mots | 63 pages
  • Les totalitarismes
    18064 mots | 73 pages
  • Roger dommergue, vérité et synthèse.
    76863 mots | 308 pages
  • Guerre
    9028 mots | 37 pages
  • le role de la littérature
    134049 mots | 537 pages
  • 3428708402
    75612 mots | 303 pages
  • Vendredi ou les limbes du pacifique
    15692 mots | 63 pages
  • Some like it hot ( etude francais 2nde)
    18356 mots | 74 pages
  • La jeunesse
    15797 mots | 64 pages