Mussolini

1749 mots 7 pages
MUSSOLINI

Benito Amilcare Andrea Mussolini, (né le 29[->0] juillet[->1] 1883[->2] à Dovia di Predappio[->3] dans la province de Forlì-Cesena[->4] dans la région Émilie-Romagne[->5] en Italie[->6], mort le 28[->7] avril[->8] 1945[->9] à Giulino di Mezzegra[->10]), est un journaliste, homme politique et dictateur[->11] italien[->12].

Mussolini et la prise du pouvoir.

Mussolini prend le pouvoir par un coup d'état le 29 octobre 1922.
En 1900, il adhère au Parti socialiste italien et en préside la section locale. Fuyant le service militaire, il s'expatrie en Suisse en 1902 où il milite à la gauche du parti en partageant les vues du syndicalisme-révolutionnaire. En 1904, il est expulsé du canton de Genève où il réside et préfère retourner en Italie.De 1919 à 1922, l'Italie est secouée par une grave crise sociale, économique voire politique. Mussolini l'exploite en brisant les grèves et les syndicats par la violence : il se fait ainsi connaître et bien voir par les milieux d'affaires et le patronat (Confindustria et Confagricoltura). Il utilise pour cela des squadre (escouades), sortes de milices, issues en grande partie des rangs des " (venant des troupes d'élite démobilisées en 1918) nationalistes, dont l'uniforme est la chemise noire — qui deviendra un des symboles du fascisme. Le roi d'Italie Victor-Emmanuel III lui confie le gouvernement à la suite d'un ultimatum demandant le pouvoir, appuyé par la mobilisation des Fasci. La "Marche sur Rome" du 30 octobre 1922 n'aura donc pas été, formellement, un coup d'État mais bien un défilé de victoire pour Mussolini et le Parti national Fasciste. Mussolini prend donc le pouvoir le 29 octobre 1922. Jouant habilement de mansuétude et de menaces, Mussolini installe progressivement l'appareil fasciste dans le pays et ce malgré l'assassinat du député socialiste Giacomo Matteotti, qui l'accusait, preuves à l'appui, de violences et de malversations, ce qui eut un profond retentissement. En effet, d'abord dictateur « légal

en relation

  • Mussolini
    710 mots | 3 pages
  • Mussolini
    2160 mots | 9 pages
  • Mussolini
    335 mots | 2 pages
  • Mussolini
    635 mots | 3 pages
  • Mussolini
    618 mots | 3 pages
  • Mussolini
    1312 mots | 6 pages
  • Mussolini
    751 mots | 4 pages
  • Mussolini
    4941 mots | 20 pages
  • Mussolini
    555 mots | 3 pages
  • Mussolini
    594 mots | 3 pages