Napoléon bonaparte, chef militaire dans l’histoire

3658 mots 15 pages
Napoléon Bonaparte, chef militaire dans l’Histoire
Introduction : Napoléon Bonaparte est peut-être l’un des grands personnages de l’Histoire de France par l’ampleur de ses réformes intérieures, des « masses de granit » à la mise en place du lycée. Mais il reste surtout dans la mémoire mondiale comme l’un des plus grands chefs militaires de l'Histoire. Effectivement, Napoléon Bonaparte a probablement livré davantage de batailles qu'Alexandre le Grand, Hannibal et César réunis. Rappelons, par ailleurs que ses campagnes couvrent toute l'Europe de l'Espagne à la Russie, en passant par l'Allemagne ou l'Italie du Nord, sans oublier l’Orient avec l'Égypte et la Syrie. L'Empereur des Français a fait son entrée dans toutes les capitales du vieux continent. Milan, Vienne (à deux reprises), Berlin, Madrid et Moscou. C’est pourquoi encore aujourd’hui, l’étude des guerres napoléoniennes demeure un champ très actif de l’Histoire. Longtemps dominée par les écoles historiques anglo-saxonnes, l’histoire militaire de la période napoléonienne connaît un profond renouveau depuis une quinzaine d’années (J.P. Bertaud, N. Petiteau, B. Gainot,…). Elle fait également l’objet de cours des plus grandes écoles militaires, comme West Point aux Etats-Unis. On peut légitimement s’interroger, deux siècles après, sur cet intérêt durable pour l’aventure militaire impériale. Bonaparte est-il réellement un militaire hors norme dans l’Histoire ? Pour cela, il faut tout d’abord le replacer dans une histoire longue de la guerre, plus particulièrement par rapport aux changements opérés au XVIIIe siècle. On verra ensuite les caractéristiques personnelles de Napoléon comme chef de guerre, avant d’évoquer son armée (les talents d’un chef ont-ils une valeur sans celle de ses hommes ?).

I Les mutations du XVIIIe siècle :

1) La guerre à l’époque moderne : Rappelons en premier lieu que, jusqu’au milieu du XVIIIe siècle pratiquement, une armée est formée par l’agrégat de régiments et est dépourvue de

en relation

  • Napoléon et la guerre
    2576 mots | 11 pages
  • Napoleon 1er
    1265 mots | 6 pages
  • napoléon
    1545 mots | 7 pages
  • Tableau de napoléon
    1036 mots | 5 pages
  • Napoleon bonaparte
    1257 mots | 6 pages
  • Napoléon
    1264 mots | 6 pages
  • L'héritage de napoleon
    1674 mots | 7 pages
  • Le colonel chabert
    3715 mots | 15 pages
  • Bonaparte, sa formation
    1859 mots | 8 pages
  • l'Empire 1804-1814
    2337 mots | 10 pages