Napoleon

1287 mots 6 pages
Chapitre 7 : la France Napoléonienne : le Consulat (1799-1804) et l’ Empire (1804-1815)

I . Un pouvoir intérieur A. Un pouvoir autoritaire et personnel

La Constitution de 1800 donne naissance au Consulat. Elle est largement appouvé par un plébiscite peu démocratique. Elle confie l’essentiel du pouvoir à 3 consuls, mais seul le premier consul a véritablement le pouvoir.
Le pouvoir législatif et réduit en 4 assemblées sans réel pouvoir. Les pouvoirs de Bonaparte sont renforcés lorsqu’il devient l’empereur Napoléon I en Décembre 1804, après son sacre à Notre Dame en présence du pape Pie VII.
Le 1er Consul, puis l’empereur dispose de tout les pouvoirs. Les ministres ne sont responsables que devant lui et ses décisions sont appliquées dans le pays par les préfets dans chaque département. Les libertés accordées pendant la Révolution comme celui de la presse sont supprimées. Enfin, une propagande efficace et un « catéchisme impériale » se développe après la signature du concordat avec le Pape en 1801.

B. L’œuvre réformatrice
Le consul Bonaparte, dès son accession au pouvoir, entreprend de grande réforme pour rendre l’ administration plus efficace, et aussi pour former des militaires et des administrations, mais aussi pour favoriser l’activité économique pour enrichir le pays. Ces réformes sont encore largement appliquer aujourd’hui, Bonaparte les appelait les masses de granite.
- Education : création des lycées (le 1er Bac date de 1808), mais aussi l’école polytechnique pour former les militaires, des administrateur et des ingénieurs.
- Religieux : Bonaparte comprend que pour renforcer son pouvoir il doit réconcilier l’Etat avec l’Eglise catholique. Dès son arriver au pouvoir, il engage des négociations avec le Pape Pie VII qui aboutissent au Concordat en 1801 où le catholicisme redevient religion d’Etat.
Les prêtres et les évêques sont salariés par l’Etat mais doivent jurer fidélité à Napoléon.
Le blocus contre l’Angleterre,

en relation

  • Napoleon
    1948 mots | 8 pages
  • Napoléon
    17997 mots | 72 pages
  • Napoleon
    2156 mots | 9 pages
  • Napoleon
    2003 mots | 9 pages
  • Napoléon
    5801 mots | 24 pages
  • Napoléon
    1264 mots | 6 pages
  • Napoléon
    2185 mots | 9 pages
  • Napoleon
    1104 mots | 5 pages
  • napoléon
    1545 mots | 7 pages
  • Napoléon
    1500 mots | 6 pages