Nelson mandela

1869 mots 8 pages
Vie de Nelson Mandela :
Nelson Mandela Rolihlahla est né le 18 juillet 1918 dans le village de
Mvezo, au bord de la rivière Mbashe au Transkei, dans la province de l’actuel Cap-Oriental en Afrique du Sud. Le prénom de Mandela,
Rolihlahla signifie « enlever une branche d’un arbre » ou plus familièrement « fauteur de troubles ». Il est le fils d’une famille royale Thembu de l’ethnie Xhosa, qui règne sur ce territoire. Cependant les descendants de cette branche de la famille n’étaient pas éligibles à la succession du trône Thembu.
Le père de Mandela, Gadla Henry Mphakanyiswa, est chef du village de Mvezo. Cependant, il s’aliène les autorités coloniales qui le déchoient de sa fonction et exilent sa famille dans le village de Qunu.
Malgré cela, Mphakanyiswa reste un membre du conseil privé du roi et a un rôle capital dans l’ascension du nouveau régent Jongintaba
Dalindyebo au trône Thembu. Dalindyebo se souviendra de son aide en adoptant Mandela de manière informelle à la mort de son père. Le père de Mandela a quatre femmes qui lui donnent 13 enfants.
Mandela est né de sa troisième femme (troisième d’après un système de classement royal complexe), Nosekeni Fanny du clan Mpemvu Xhosa, sur les terres duquel Mandela passera la plus grande partie de son enfance.
Rolihlahla Mandela devient le premier membre de sa famille à aller à l’école. Il va alors à l’école d’une mission méthodiste située à côté du palais du régent. Suivant la coutume Thembu, il est initié à l’âge de seize ans et va au Clarkebury Boarding Institute.
Nelson Mandela passe son Junior Certificate en deux ans au lieu des trois ans habituels. Désigné pour hériter de la fonction de conseiller de son père, Mandela va en 1937 à l’école méthodiste d’Healdtown à Fort
Beaufort où étudie la plupart des membres de la famille royale Thembu.
À 19 ans il pratique la boxe et la course à pied dans cette école.
Diplômé, il rejoint

en relation

  • Nelson Mandela
    724 mots | 3 pages
  • Nelson mandela
    1129 mots | 5 pages
  • nelson mandela
    357 mots | 2 pages
  • Nelson Mandela
    749 mots | 3 pages
  • Nelson Mandela
    971 mots | 4 pages
  • Nelson mandela
    284 mots | 2 pages
  • Nelson mandela
    1145 mots | 5 pages
  • Nelson mandela
    534 mots | 3 pages
  • Nelson mandela
    286 mots | 2 pages
  • nelson mandela
    465 mots | 2 pages