Nidcap : présentation

388 mots 2 pages
LE NIDCAP EN RESUME

Le Nidcap est un programme de soins destiné spécifiquement aux enfants prématurés; il est centré sur deux concepts : les soins de développement et les soins centrés sur la famille.
Ces concepts sont complémentaires et n’exclus en aucun cas les soins médicaux classiques.
Les soins sont individualisés et basés sur l’observation du comportement du préma.

SOINS DE DEVELOPPEMENT

Ils associent diverses modifications de l’environnement afin de favoriser le développement harmonieux de l’enfant dans ses composantes physiologique, neurologique, comportementale et relationnelle. Le but étant de minimiser au maximum les événements pouvant générer un stress chez l’enfant. De nombreuses pratiques participent à cette stratégie de développement telles que : la mise au sein précoce, le peau à peau, l’intégration des parents dans la vie quotidienne de l’enfant, la réduction de l’intensité lumineuse et sonore, le respect des postures en flexion, l’organisation des soins en fonction des phases de sommeil et d’éveil, la succion non-nutritive…

De nombreuses recherches cliniques ont démontrés l’intérêt des ces pratiques; le peau à peau par exemple en plus de l’intérêt relationnel qu’il représente, a un effet analgésique sur l’enfant; la réduction de l’intensité sonore réduit de façon significative les épisodes de bradycardies et de désaturations; l’utilisation de la succion non-nutritive entraine non seulement une meilleure transition entre la nutrition par sonde et le biberon ou le sein mais aussi une amélioration de l’organisation du sommeil. Le but de cette prise en charge étant également de diminuer la durée d’hospitalisation.

SOINS CENTRES SUR LA FAMILLE

Ces pratiques ne consistent pas uniquement en une adaptation architecturale facilitant l’accueil des parents mais nécessite des modifications de l’organisation des soins. Cette nouvelle organisation est basée sur la compréhension des besoins individuels des familles, les relations et les

en relation

  • actes + colloques relation soignant soigné
    83969 mots | 336 pages