Nietzsche commentaire de texte etat

Pages: 5 (1163 mots) Publié le: 24 février 2011
Quatrième Devoir de Philosophie:
Commentaire de texte

Tout d'abord, pour comprendre ce texte, nous devons commencer par expliquer ce qu'est un Etat.
L'état est une des formes d'organisation politique et juridique d'une société (en tant que communauté de citoyens ou de sujets) ou d'un pays. Il est délimité par des frontières territoriales à l'intérieur desquelles ses loiss'appliquent et est constitué d’institutions par lesquelles il exerce autorité et pouvoir ; la légitimité de cette autorité repose sur la souveraineté (du peuple ou de la nation par exemple).
Il existe différente sortes d'Etat (démocratique, monarchiste,…) mais ils ont tous comme point commun des institutions, des gouvernements qui bénéficie de la puissance publique et de la capacité de commander et de sefaire obéir pour organiser la société.
Dans ces conditions, l'Etat apparaîtrait plutôt comme ce qui permet aux individus de vivre ensemble au sein de la société. Toutefois, ces institutions ne peuvent faire autrement que limiter les aspirations individuelles, que contraindre les individus à des règles de comportement. En effet, si l'Etat est ce qui organise la vie en commun des individus, il doitnécessairement imposer le respect et susciter alors une forme de crainte. Des institutions qu'on ne respecte pas n'ayant bien évidemment aucune valeur et aucun intérêt.
L'Etat est-il au final une chose bénéfique pour l'Homme? Peut-il mener au Surhomme?

Nietzsche commence son analyse par une forte ironie très facile à déceler. il critique la société qui s'enorgueillit de posséder un Etat etqui méprise ceux qui vivent de façons différentes. le mot 'troupeau", très péjoratif, signale que la population a une idée très préconçue des peuples qui n'utilise pas le système d'Etat. Ce sont des peuples sous-développé, des rustres. L'auteur dénonce ici le manque de questionnement et l'absence de connaissance de l'homme qui au final ne connait rien de ceux qui vivent différemment ("quelquepart"). Dans la phrase suivante, l'auteur met en avant ce questionnement en attirant l'oeil du lecteur par plusieurs phrases courtes, très ponctués et avec beaucoup de rythme: "Etat? Qu'est-ce que cela? Allons! Ouvrez les oreilles (…)". Il interpelle le lecteur en se rapprochant de lui.
"(…) je vais vous parler de la mort des peuples". C'est ici que le "récit" commence. Mais grâce a cette phrase, nousconnaissons déjà l'orientation, la direction que va prendre l'argumentation de Nietzsche. Il assimile directement l'Etat à la mort. La phrase suivante nous enlève tout doute: L'auteur enchaine par une phrase très dure, lourde avec la répétition du mot "froid" et une personnalisation de l'Etat en monstre. On peut aller plus loin en disant qu'il compare l'état a un serpent (froideur, verbe"ramper", mensonge ), animal qui dans la bible représente la perversion, le mensonge, le mal. Cette phrase est certainement une référence a Hobbes qui donne à l'Etat le nom de Léviathan, reprenant ce terme au redoutable monstre biblique.
L'auteur détruit la revendication de l'Etat d'être le peuple en l'encadrant du mot "mensonge" ("(…)voici le MENSONGE qui rampe de sa bouche: "Moi, l'Etat, je suis lepeuple." C'est un MENSONGE!"). Hasard ou pas, le mot "mensonge" est à égale distance du mot "Etat" et l'encadre donc parfaitement. Ensuite Nietzsche crée une thèse/anti-thèse entre la vision de l'Etat et la sienne. Selon l'Etat, il serait un créateur, qui créa les peuples et qui leurs donna de l'amour. Cette théorie n'est directement pas crédible, car chacun sait que les peuples existaient bienavant la création du premier Etat et même bien avant la formation du premier semblant d'Etat. Nous remarquons que dans le texte l'Etat est au pluriel. Nietzsche critique en fait surtout les dirigeants des Etats plutôt que le principe d'Etat en lui même.
Ensuite, l'auteur assène la vérité: l'Etat est un destructeur qui se moque et piège "le grand nombre" (comprendre les classes moyennes et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nietzsche, commentaire de texte, aurore
  • Commentaire de texte nietzsch
  • COMMENTAIRE DE TEXTE : NIETZSCHE
  • Commentaire de texte (Nietzsche)
  • commentaire texte Nietzsche
  • Nietzsche, le gai savoir, introduction commentaire de texte
  • Commentaire d’un texte de nietzsche : le gai savoir
  • Commentaire de texte de sieyes sur qu'est ce que le tiers etat ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !