Noel

672 mots 3 pages
Publié le 21 décembre 2009 à 09h29 | Mis à jour à 09h40

Noël et... Darwin



Noël n'irradiera pas son éclat habituel, cette année. La fête de la Nativité aura été précédée et même assombrie d'un rappel largement médiatisé de l'effet Darwin. 2009 marque, en effet, le double centenaire de la naissance de Charles Darwin. Le célèbre botaniste britannique a bousculé les vérités de l'Ancien Testament et le message du Christ avec sa théorie de l'évolution acceptée par la communauté scientifique voilà déjà 150 ans. L'homme ne serait donc pas la création de Dieu mais plutôt le résultat d'un long développement d'une espèce provenant d'une première manifestation de la vie terrestre.
D'où venons-nous ?
À l'époque de sa grande découverte, Darwin croyait toujours en Dieu, législateur suprême. Mais ses derniers écrits et confidences laissent supposer le contraire. Un an après sa mort naissait Pierre Teilhard de Chardin, le futur jésuite et homme de science qui s'appliqua à réconcilier la Genèse avec la loi de l'évolution. Ses écrits inquiétèrent Rome jusqu'à l'avènement de Jean-Paul II qui accepta l'hypothèse de l'évolution dans le plan divin. Dans son oeuvre, le religieux répondait, à sa façon, à l'interrogation que le célèbre peintre Paul Gauguin pose dans son chef-d'oeuvre peint à Tahiti en 1898 : « D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? « La toile est exposée au Musée des Beaux-arts de Boston.
La foi d'Albert Einstein
L'être humain est-il le fruit du hasard comme le soutenait Charles Darwin ? Où est la main de Dieu ? Question perpétuelle. Elle fut souvent posée à Albert Einstein, le plus célèbre scientifique de l'ère moderne. « Le hasard, décréta-t-il un jour, c'est Dieu qui se promène incognito».
Habité néanmoins par le doute, il réfléchissait ainsi tout haut devant ses admirateurs : « L'idée que l'ordre et la précision de l'univers, dans ses aspects innombrables, serait le résultat du hasard aveugle est aussi peu crédible que si, après

en relation

  • Noel
    271 mots | 2 pages
  • Noel
    735 mots | 3 pages
  • noel
    493 mots | 2 pages
  • Noël
    397 mots | 2 pages
  • noel
    278 mots | 2 pages
  • Noël
    454 mots | 2 pages
  • Noël
    475 mots | 2 pages
  • Noel
    343 mots | 2 pages
  • Noel
    536 mots | 3 pages
  • Noël
    508 mots | 3 pages