Nominalisation

1447 mots 6 pages
INTRODUCTION

Le français est une belle langue avec un riche vocabulaire même une grammaire abondante. Elle est considérée aussi comme la langue la plus romantique du monde, qui apporte plusieurs figures de styles, l’utilisation variée des verbes, des mots ou des prépositions… Depuis longtemps, découvrir le français a devenu non seulement un loisir mais aussi une grande difficulté pour les Français même pour les étrangers. Quant à des étrangers, les difficultés se multiplent. Un des grands problèmes qu’on rencontre en apprenant le français est l’utilisation des mots. Pour obtenir un riche vocabulaire comme aujourd’hui, on a utilisé la nominalisation comme le moyen le plus utile et intéressant. Avec la volonté d’approfondir la grammaire française, je choisis la nominalisation pour le sujet de mon travail de recherche. Ce livret comporte trois grandes parties qui présentent des connaissances principales, le classement des nominalisations et le complément du nom dans la nominalisation. Parmi ces parties -là , le classement est la partie la plus importante qui comprend des variés exemples.

Chapitre I
Généralités

1. Définition: La nominalisation est un moyen grammatical qui met en valeur l’usage du nom. Par des différentes façons, elle transforme un verbe ou un adjectif pour obtenir un nom de la même famille ( si le nom de la même famille n’existe pas, on choisit un autre nom ayant le sens correspondant à ce verbe ou cet adjectif ). La nominalisation entraîne aussi des transformations de la phrase. Exemple: changer → changement espérer → espoir

2. Emploi:
2.1. Pour changer le type de la phrase: On sait que: La phrase verbale est organisée autour d’un verbe ou de plusieurs verbes. La phrase nominale est construite autour d’un nom et sans verbe. Donc la nominalisation sert à transformer la phrase verbale en une phrase nominale. Elle lie aussi deux propositions en changeant une des

en relation

  • Prise de note
    850 mots | 4 pages
  • La prise de notes
    706 mots | 3 pages
  • Magistere
    446 mots | 2 pages
  • Français professionnel
    531 mots | 3 pages
  • Nouvelle de dino buzatti le"k" ,
    648 mots | 3 pages
  • Prise de note
    662 mots | 3 pages
  • Prise de notes
    2530 mots | 11 pages
  • Découvrir la presse
    365 mots | 2 pages
  • Analyse grammaticale
    1197 mots | 5 pages
  • Love
    8160 mots | 33 pages