Norman rockwell new kids in the neighborhoods

649 mots 3 pages
I- Présentation de l'auteur :

Norman Rockwell est un peintre et illustrateur Américain né à New York, le 3 février 1894, et mort à l'âge de 84 ans, à Stackbridges, le 8 novembre 1978. Il est peintre naturaliste de la vie américaine, il est célèbre pour avoir illustré de 1916 à 1960 les couvertures du magazine Saturday Evening Post et pour les 4 tableaux ( four freedoms ). Il a illustré des couvertures de magazines et utilise la technique de la photographie pour faire ses tableaux. Il peint pour dénoncer le racisme, l'intolérance des blancs envers les noirs.

The problem will all live with:

II- Pourquoi Norman Rockwell a peint ce tableau ?

Le 14 novembre 1960 Ruby Bridges fut la première enfant afro-americaine à intégrer une école blanche aux Etats-Unis (Louisiane), les écoles pratiquant avant cela la ségrégation. Lors de son premier jour d'école elle dut être accompagnée par des agents fédéraux et fut l'objet d'insultes et de jets de projectiles.
Une seule enseignante accepta de faire cours avec elle. Pendant un an Barbara Henry enseigna uniquement à Ruby Bridges. C'est la première fois que le peintre s'intéresse au sujet des droits civiques des Afro-Américains. C'est un choc pour son public, mais aussi une très puissante prise de conscience sur la difficulté d'imposer l'idée d'intégration des Afro-Américains à des gens blancs qui les rejette.
Publié en janvier 1964 dans le magazine LOOK, le tableau est devenu symbole de la lutte pour l'égalité des droits aux Etats-Unis dans les années 1960 est depuis 2011 exposé à la Maison Blanche avec le soutien du président Barack Obama.

III- The problem will all live with:

The problem will all live with est une peinture ( huile sur toile ) faite par Norman Rockwell en 1963. Le courant esthétique de ce tableau est l'hyperréalisme. Au premier plan, on voit une fillette dans sa robe blanche immaculée marchant d'un pas déterminé. Notre regard est attiré par le blanc de la robe et le jaune des

en relation

  • “New kids in the neighborhood” de norman rockwell
    1349 mots | 6 pages
  • GTRBHY
    621 mots | 3 pages
  • Moving in
    745 mots | 3 pages
  • Exposé en anglais sur norman rockwell
    726 mots | 3 pages
  • Rousseau
    421 mots | 2 pages
  • The problem we all live with
    759 mots | 4 pages
  • The problem we all live with Rockwell
    1039 mots | 5 pages
  • Norman Rockwell
    2005 mots | 9 pages
  • The problem we all live with
    342 mots | 2 pages
  • Norman Rockwell The problem we all live with
    1270 mots | 6 pages