Norme ifrs/ohada

Pages: 26 (6256 mots) Publié le: 24 juillet 2013
I- LES CONVERGENCES ET LES DIVERGENCES ENTRE LE SYSTÈME COMPTABLE OHADA ET LES NORMES IAS/IFRS

Dans un souci de comparabilité entre les états financiers d'entreprises de divers horizons, de bonne circulation de l'information financière, a été élaborée des normes au niveau international auxquelles toutes les entreprises, du moins celles font des appels publics à l’épargne, sont soumises. Cesnormes comptables IAS/IFRS ont été établies depuis 2001 par l'IASB et s'appliquent depuis 2005 aux entreprises multinationales et celles faisant appel à l’épargne public dans l'Union Européenne.

Suite à l’ouverture de leur économie et à l’internationalisation de leurs marchés, les pays de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’ouest ont mis en place le Système Comptable OHADA. 

Le systèmecomptable OHADA avait certainement pour ambition de construire une théorie générale de la comptabilité financière qui s’inscrit dans la logique de la réglementation internationale. Malheureusement on dénombre plusieurs divergences entre le Système Comptable OHADA et les normes IAS/IFRS.

A- Etudes au niveau des objectifs et des utilisateurs

1- Au niveau des objectifs conceptuels

Engénéral, l'OHADA qui n'est pas seulement un cadre économique ou comptable a pour objectif avoué :
-trouver des solutions juridiques les meilleures et les mettre à la disposition de tous les pays quelles que soient leurs ressources humaines ;
- instaurer la sécurité juridique ;
- restaurer la sécurité judiciaire ;
- encourager la délocalisation vers l'Afrique de certainesgrandes entreprises ;
- rétablir la confiance des chefs d'entreprises et des investisseurs ;
- développer l'arbitrage en Afrique ;
- faciliter l'intégration économique sur le continent ;
- renforcer l'unité africaine

Les objectifs du cadre de préparation et de présentation des états financiers (cadre conceptuel) des normes IAS/IFRS sont plus larges que ceux définispar le référentiel comptable OHADA.

Ils consistent en effet à :
- servir de base pour l'élaboration de normes comptables cohérentes et réviser les normes existantes ;
- harmoniser les réglementations, les normes comptables et les procédures liées à la présentation des états financiers ;
- aider les organismes nationaux à développer des normes nationales ;
- aider lespréparateurs des états financiers à appliquer les normes comptables ;
- aider les auditeurs à se faire une opinion sur la conformité des états financiers avec les normes internationales ;
- fournir des informations sur l'approche d'élaboration des normes suivie par l'IASB ;
- préciser les objectifs des états financiers ;
- définir les éléments essentiels des états financiers et lesprincipes comptables servant de base pour la comptabilité (En cas de conflit entre une norme et le cadre conceptuel les dispositions de la norme qui prévalent) et finalement ;
- aider les utilisateurs à interpréter les états financiers.

Les cadres conceptuels du SYSCOHADA et de l’IASB présentent la même architecture : les objectifs, les caractéristiques qualitatives, le contenu des étatsfinanciers (incluant la définition des actifs, passifs, produits, charges, capitaux propres), les critères d’évaluation des éléments des états financiers.

Toutefois, le cadre conceptuel du SYSCOHADA a prévu en plus des éléments qui composent la structure ci-dessus, la définition du cadre comptable et la structure du plan de comptes.


2- Au niveau des caractéristiques qualitatives del’information financière

Les caractéristiques qualitatives de l'information financière qui feront l’objet de notre analyse concernent : l’intelligibilité, la pertinence, la fiabilité et la comparabilité.

a)- Intelligibilité

Selon le cadre conceptuel du SYSCOHADA l'intelligibilité veut dire que l'information fournie par les états financiers doit être compréhensible par les utilisateurs....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Norme ifrs
  • norme IFRS
  • norme IFRS
  • NORME IFRS
  • Norme ifrs/ias
  • Norme ias ifrs
  • Impact de la norme ifrs 8 sur le contrôle de gestion
  • OHADA

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !