Ntic au maroc

Pages: 11 (2571 mots) Publié le: 10 juin 2012
Sommaire
Introduction …………………………….……………………………………………… 3
I. Chapitre I : Le secteur des TIC au Maroc : .…… ………………………………… 4
1. Le Maroc : un véritable hub régional dans le domaine des TIC ………………… 4
2. les infrastructures d’accueil : …………………………………………… ……… 5
3. Marché marocain des TIC : quelques chiffres …………………………………… 6
4. Le plan e-Maroc  …………….……………………………………………………6
5. Analyse sectorielle : …………….……………………………………………… 7
II. Chapitre I : Les efforts fournies par l’Etat:…………………………… …………… 8
1. Financement des projets d’investissement : …………………………… …………8
2. La restructuration financière des dettes : …………………………………………8
3. service d’aide à l’accès au financement : ………………………………………… 9
4. Les exigences de l’Etat: …………………………………………………………9
III. Chapitre III: Le financement du secteur de TIC: …………………………………… 11
1. Les lignes de financement ………………………………………………………… 12
2. Les perceptions des entreprises des TIC par les bailleurs de fonds……………… 13
3. Les problèmes rencontrés: ……………………………………………………… 14
4. Les propositions pour améliorer l'accès au financement ……………………… 15
Conclusion…………………………….……………………………………………………. 16
Annexes …………………………….……………………………………………………. 17
Liste bibliographique : …………………………….……………………………………… 18

Selon les statistiques de cette année du forum économique mondiale, le Maroc se positionne au 86ème rang parmi 134 pays. Cette position est en recul de 12 rangs par rapport au classement précédent. Comparé à de nombreux pays émergents, le Maroc est devancé par la Tunisie (38ème), le Chili (39ème), la Chine (46ème), l’Inde(54ème), la Turquie (61ème), le Mexique (67ème) et l’Egypte (76ème). Il est, par contre, mieux positionné que certains pays tels que l’Argentine (87ème) et l’Algérie (108ème).

Le recul du classement du Maroc est dû à la dégradation de son score dans l’indicateur «Networked Readiness Index (NRI)». Ainsi, les trois principales composantes de l’indicateur global ont à leur tour reculé, à savoir«l’Environnement des TIC», le «Niveau de préparation» et «l’Usage des TIC».

La Direction des études et des prévisions financières (DEPF) a édité au titre du mois de septembre que la cause principale de cette dégradation retourne à l’insuffisance des fonds de financement des TIC.

Afin de permettre le développement des TIC marocaine, le gouvernement a récemment pris des mesures pour en matièrede financement en vue de soutenir l'innovation dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, avec la mise en place d'un fonds national pour le financement des TIC.
.





Chapitre I : Le secteur des TIC au Maroc :

1. Le Maroc : un véritable hub régional dans le domaine des TIC :

Selon la dernière édition du rapport « Measuring the informationsociety », le Maroc est ainsi passé de la 111e place en 2002 avec un Indice de développement (ID) de 1,37 à la 101e place en 2007 avec un ID de 2,34, dans le classement mondial établi par l’UIT concernant l’indice de développement (ID) en matière de TIC, mettant en compétition 154 pays.
Cependant en 2009 sa position a conne un recul de 12 rangs par rapport au classement précédent est dû à ladégradation de son score dans l’indicateur «Networked Readiness Index (NRI)». Ainsi, les trois principales composantes de l’indicateur global ont à leur tour reculé, à savoir «l’Environnement des TIC», le «Niveau de préparation» et «l’Usage des TIC».
Au niveau de l’«Environnement des TIC», après de grands progrès de cet indicateur au cours des dernières années, le Maroc perd 7 places mondiales en 2009,passant de la 67ème à la 74ème. Même s’il est moyennement positionné mondialement au niveau de cette composante du NRI se positionne mieux que certains pays, comme le Mexique, l’Indonésie et l’Argentine, et se retrouve loin derrière d’autres pays tels que la Tunisie et l’Egypte.
En effet, le Royaume est classé faiblement pour ce qui est du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ntic au maroc
  • Les ntic au maroc
  • Les ntic au maroc
  • «Ce que perd le maroc en ignorant le logiciel libre dans sa stratégie ntic »
  • Les ntic
  • NTIC
  • Ntic
  • Les ntic

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !