Optique (médecine)

Pages: 9 (2095 mots) Publié le: 9 octobre 2012
I) Rappels

Stimulus de l’œil : la lumière (rayonnement électromagnétique, vibration d’une certaine fréquence, vitesse varie selon le milieu (<c) v = clambda
* Si est unique : lumière monochromatique
* s’étale entre 400 (ultraviolets) et 700 nm (infrarouges)
* Plus est grande, plus l’énergie baisse : E = h (h est la constante de Planck=6.6 x 10^-34 J/s)

Sourceslumineuses :
* Primaires : génèrent la lumière
* Émission thermique (spectre continu : soleil, lampe)
* Émission quantique (spectre discontinu, variation du niveau d’énergie quantifiée)
* Secondaires : renvoient la lumière
* Objets sélectifs (absorbent plus ou moins différentes longueurs d’onde)
* Objets non sélectifs (si on envoi une lumière blanche, ilabsorbe de façon identique les photons et les réémet (lumière blanche))

Unités : Il existe une différence entre la mesure physique et ce que perçoit l’organe. Deux types :
* Radiométriques (domaine de la physique, mesurables)
* Photométriques (domaine de la perception, biologique, relatif, en fonction de l’intensité, la couleur…)
On peut différencier une unité physique et une unité dela perception (exemple : intensité d’une ampoule).

II. Système oculaire

1) Anatomie de l’œil

* Les tuniques
* Externes :
* Sclérotique (en arrière, fibreuse)
* La cornée (en avant, 2/3 de la puissance de l’œil), dont une malformation peut causer l’astigamatisme.

* Moyennes :
Le corps ciliaire : muscles qui font que l’œil se dilatentou se met en myosis, innervés par :
* le système sympathique provoquant la dilatation (ou mydriase)
* le système parasympathique provoquant la contraction (ou myosis) et l’iris (diaphragme de 2 à 8mm).
La choroïde (rôle de chambre noire) en arrière

* Interne :
* La rétine : partie photosensible de l’œil.

* Enarrière : fovéa (et nerf optique)

* Il existe des milieux transparents :
* En avant : l’humeur aqueuse (ultra filtrat plasmatique)
* Au milieu : le cristallin (lentille biconvexe déformable, 1/3 de la puissance de l’œil. Sa déformabilité diminue avec l’âge : presbytie. Si le cristallin est opaque, on le retire (opération de la cataracte).
* En arrière : le vitré (dansla partie postérieure de l’œil ; représente l’essentiel du volume oculaire (60%)

Dans l’œil : deux axes :
* axe visuel, dans l’alignement de la fovéa (acuité maximale). L’épaisseur de la rétine diminue à cet endroit.
* axe optique : zone aveugle d’ou part le nerf optique.

Milieux :
* En avant : ultra filtrat plasmatique : humeur aqueuse.
* Encore en avant : lecristallin : lentille biconvexe, couche de cellules concentriques autour d’un noyau. Il se contracte grâce au zonule de Zinn. Il ne fait qu’un tiers de la puissance de l’œil. La perte de puissance du cristallin (possibilité de déformation) diminue avec l’âge (presbytie). Son opacité provoque la cataracte chez les sujets âgés (diminution importante de la perception visuelle).
* Partie postérieure del’œil : 60% de l’œil : gel fait d’eau : le vitré.

Le cristallin est en arrière de l’humeur aqueuse. L’indice de celle-ci : 1,33. Le vitré a le même indice. Le rayon postérieur peut varier de 5,5 à 6mm.

2) La rétine

Rétine : couche neurosensorielle de l’œil. Elle est directement en rapport avec le vitré. Elle fait 0,5mm d’épaisseur. C’est l’étage de la réception :
* cônes :majoritaires au niveau de la fovéa (à 3,5mm de la papille, représentant le départ du nerf optique). 1mm2 de fovéa se projette sur 5cm2 du cortex cérébral. (6 à 7 millions de cônes)
* Bâtonnets : le nombre de cônes va diminuer progressivement (75 à 130 millions de bâtonnets).
La dualité entre cônes et bâtonnets permet la bonne vision.

Il y a un relais synaptique entre les bâtonnets et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Optique
  • Optique
  • Optique
  • Optique
  • Optique
  • optique
  • Optique
  • Optique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !