Oscar wilde : « l'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. un livre est bien écrit ou mal écrit. et c'est tout. [...] l'artiste peut tout exprimer. »

3188 mots 13 pages
Sujet:
Oscar Wilde déclare dans la préface à son roman Le Portrait de Dorian Gray :
« L'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. Un livre est bien écrit ou mal écrit. Et c'est tout. [...] L'artiste peut tout exprimer. »
Vous commenterez et discuterez ce jugement sur la littérature en vous appuyant sur des exemples précis tirés de genres littéraires divers.

Nombreux ont été les débats concernant la place de la morale au sein des œuvres d'art. Pour certains, la littérature se doit de transmettre un message voué à éduquer les foules, tandis que d'autres au contraire ne veulent garder d'elle que sa dimension esthétique. Pour cette deuxième catégorie d'auteurs, elle n'a pas à avoir, voire ne peut pas être morale, c'est-à-dire qu'il lui est impossible de transmettre des valeurs, qu'elles soient communément acceptées ou rejetées. Le postulat premier de l'œuvre littéraire est donc que, en tant qu'œuvre artistique, elle se doit d'être belle. Oscar Wilde dans la préface de son roman Le Portrait de Dorian Gray déclare : « L'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. Un livre est bien écrit ou mal écrit. Et c'est tout. [...] L'artiste peut tout exprimer. ». Ainsi, pour le romancier anglais, peu importent moralité ou immoralité, car seule la qualité du livre prime. A l'époque où Wilde publie ce roman, mouvements littéraires se succèdent, se superposent et le plus souvent s'affrontent ; ainsi réalisme et romantisme ont des visions opposées de ce que doit être la littérature. Dès 1835, la naissance du Parnasse pose les fondations d'un nouvel art, seulement voué à être beau et par lequel le travail de l'écriture même donnerait à l'œuvre toute sa dimension artistique : c'est l'Art pour l'Art. On retrouve bien les aspirations de Wilde : l'œuvre littéraire doit être « bien écrite », rien de plus. Pourtant, les œuvres d'art semblent ne pas être sans compter une dimension morale. Souvent, le lecteur y voit un message, et ce que l'auteur veuille

en relation

  • oscar wilde
    377 mots | 2 pages
  • ;nono
    757 mots | 4 pages
  • Le récit fantastique
    1215 mots | 5 pages
  • Citations
    80412 mots | 322 pages
  • Baudelaire - une revolution poetique
    161174 mots | 645 pages
  • Orthographe et grammaire
    164127 mots | 657 pages
  • Livre du professeur 2nd terre littéraires
    176047 mots | 705 pages
  • Le marxisme
    169010 mots | 677 pages
  • zemour le sucide francais
    156710 mots | 627 pages