Ouais

Pages: 7 (1729 mots) Publié le: 28 février 2012
Etre libre, est-ce savoir dire non?

1) Le pouvoir de choisir permet d'être libre

A. Le choix détermine la liberté
B. C'est même plus que le choix qui détermine la liberté, c'est le "non"!
Ce choix peut être assimilé au "non"

2) Le choix est presque inutile sans la connaissance.

A. La connaissance détermine notre liberté
B. Etre libre, c'est même savoir dire oui

3)Synthèse

A. L'hypocrisie nous empêche de dire non
B. L'éducation ne permet pas toujours de DIRE non

Le 18 juin 1940, le général Charles de Gaulle prononça le plus célèbre des discours. L'appel du 18 juin était un appel à la résistance, à résister à l'aliénation. Pour être libre, il fallait dire non à l'envahisseur allemand. Le général de Gaulle a sut dire non quand il était encoretemps a l'occupation, ce qui a conduit la France vers la liberté.
Etre libre, est-ce savoir dire non? Savoir dire non sans avoir acquis toutes les informations nécessaires à ce choix, est-ce vraiment être libre? Le pouvoir de choisir couplé à la connaissance permet-il d'être libre?

En correspondant avec le roi de Prusse Frédéric II en octobre 1737, Voltaire nous donna une définition de laliberté: "J'appelle liberté le pouvoir de penser à une chose ou de n'y pas penser, de se mouvoir ou de ne se mouvoir pas, conformément au choix de son propre esprit". L'opinion de Voltaire était donc que le choix de l'esprit détermine la liberté. Le pouvoir de choisir est la base de la liberté, un homme qui n'a pas le choix ne sera jamais libre.
Albert Camus dans la Peste, disait que "personne ne serajamais libre tant qu'il y aura des fléaux". Nous pouvons interpréter cette citation dans le sens de mon argumentation: l'arrivé d'un fléau n'a jamais été choisie, ce qui semble évident en connaissant les désastres de la peste, pour reprendre le contexte d'Albert Camus. Ce fléau imposé, cet événement non choisi implique une négation de la liberté. Cependant, quel est la relation entre le choix etnotre sujet?

Le choix part d'une opinion, et consiste à choisir entre plusieurs possibilités, et parfois, même toujours, entre une infinité. Prenons un exemple : Il est vrai que j'écris cette phrase qui n'est pas forcément des meilleures. Je ne pourrai certainement pas me plaindre quand j'aurai reçu ma note si celle ci est mauvaise car j'avais le choix ! J'aurai très bien pue aussi écrire unetoute autre phrase, une combinaison de mots différentes qui serait peut-être meilleure ou encore moins appréciée. Une infinité de phrases étaient possibles mais je les ai niées pour n'en n'inclure qu'une seule. Je n'en ai accepté qu'une pour en rejeter une infinité, j'ai dit "oui" à une seul phrase et "non" à toutes les autres. Si nous faisons la somme d'un choix, c'est un "oui" plus une infinité de"non", ce qui nous donne "mathématiquement" une infinité de "non". Choisir c'est donc préférer le "non" au "oui". Mais le choix seul permet-il vraiment d'obtenir la liberté?

Il est bien inutile de pouvoir faire un choix, si celui-ci n'a pas été éclairé par toutes les informations nécessaires à la véracité de ce choix. Prenons l'exemple de la Bible. Adam et Eve, premiers Hommes, vivaientpaisiblement dans le jardin d'Eden où Dieu avait fait germer des arbres de différentes espèces, parmi lesquels l'arbre de la connaissance du bien et du mal et l'arbre de la vie. Il avait bien sûr précisé de ne jamais goûter un fruit de l'arbre de la connaissance. Mais, Eve charmée par le serpent porta à ses lèvres un fruit défendu et en fit partager les délices à Adam. Eve fut punie par la douleur del'accouchement et Adam fut condamné à travailler la terre pour se nourrir. Eve avait le choix entre succomber aux charmes du serpent ou ne pas se laisser intimider. Elle fit selon l'Eglise le mauvais choix. Mais croyez vous vraiment qu'Eve aurait mangé ce fruit si elle avait prévu les conséquences ? Si elle avait eut connaissance de l'effet de son acte qui lui semblait sans doute anodin elle ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ouais
  • ouais ouais
  • Ouais
  • Ouais ouais
  • Ouais
  • Ouais
  • Ouais
  • Ouais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !