Outils géométriques numérisés et aide à la conception architecturale

Pages: 21 (5198 mots) Publié le: 13 janvier 2014
abstraction et architecture
                                                                      AVANT PROPOS
 
Henri CIRIANI qui fut mon professeur est connu pour son attachement à la modernité.
Alors que mon éducation me portait à apprécier la renaissance italienne et non l'architecture de Le Corbusier, je pense être bien placé pour affirmer que la modernité chez mon professeur résideessentiellement dans sa lecture de l'architecture et surtout dans sa manière de transmettre son savoir. Ciriani ne dit rien de plus que Peter Murray lorsque ce dernier décrit la ruelle qui borde la Galerie des Offices  comme une place en longueur, brusquant ainsi notre vision initiale, naturellement amorphe. La démarche à laquelle nous avons été formé consiste à rendre signifiant un projet pouraccéder à une cohérence globale afin d'en limiter les espaces résiduels. Il n'y a aucune limite formelle préalable, sachant par contre que l'accumulation de matière ou de vide ne produisant pas de différenciation n'est pas appréhendable et donc ne nous intéresse pas.
 
Ainsi il y a une infinité de façons de faire de l'architecture si ce n'est la limite suivante :
Ce qui n'est pasappréhendable par un être humain n'est pas de l'architecture. Cela peut paraître une évidence, pourtant nombreux sont les projets dont les déformations sont incontrôlées et sans impact autre que visuel pour les usagers, dont gratuites et formalistes. La particularité de mon travail consiste à tenter de décrire cette démarche, d'en indiquer les limites. Le type d'analyse en question ne se substitue pas à touteautre forme d'investigation mais elle n'en reste pas moins un passage obligé du travail de l'architecte. Ainsi je ne tente pas d’énoncer une formule définitive pour produire architecture, je m'intéresse essentiellement à la partie tangible de notre art, s'appuyant sur les invariants suivants : La dimension de l'homme, son champs perspectif et la course du soleil.
 
L’enseignement que j'ai reçuétait ambitieux, il prétendait se substituer à l'enseignement traditionnel, substituer une démarche analytique et personnelle aux recettes de l'Ecole des Beaux-Arts. Cette nouvelle pédagogie prometteuse malheureusement luxueuse nécessite un encadrement en surnombre. Or un tel enseignement non poussé à son terme peut aboutir à l'effet inverse de celui désiré, c'est-à-dire créer un nouveauformalisme, moderne cette fois-ci. La transparence des projets devient un archétype utilisé sans discernement et ne servant pas le caractère intelligible du projet. Forme, espace et lumière se marient en dépit de toute signification même si leur combinaison peut parfois faire illusion. Comme je m'efforce de le montrer dans mon dossier, la transparence doit être rendue indispensable à l'intelligibilité duprojet, proportionnelle à l’imbrication des figures qui sous-tendent celui-ci.
 
Le type d’analyse que je propose n’est en rien une recette, d'ailleurs les solutions les plus contradictoires sont toujours susceptibles d'accéder à la pertinence. La méthode que j'utilise permet d'apprécier les conséquences tangibles des solutions envisagées sachant qu'une intervention telle qu'une simpleouverture de faire basculer l'ensemble d'un projet et en modifier son échelle. Le Corbusier écrit dans vers une architecture qu’il n'aurait jamais assez « d'automatismes », ceux-ci sont les garants de son autonomie et s'opposent à l'utilisation de recettes formelles. Il faut éviter les recettes mais il faut de la méthode.
 
Exemple d'une décomposition d'une figure simple. 









La façond'envisager les sous-ensembles guide l'architecte dans le choix des transparences et des opacités sans formalisme préalable. Cette méthode permet de passer en revue deux à deux les solutions les plus contradictoires au niveau de l'ensemble du projet jusque dans ses moindres recoins.
 
Exemple pratique illustrant ma démarche.
Travaillant sur un projet pour deux amphithéâtres dans un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Forme architecturale et géométrique
  • Outils D Aide La D Cision
  • Conception d’un outil de mesure de la performance
  • Laboratoire de conception et de modelisation des formes et des ambiances architecturales et urbaines
  • aide conception chaines logistiques humanitaires
  • Outils d'aide à la décision
  • Boite à outils sémiologie
  • Recrutement : les outils à maitriser

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !