Périclès

Pages: 20 (4793 mots) Publié le: 11 novembre 2012
Fiche biographique de Périclès.
Périclès
-------------------------------------------------
Haut du formulaire
Périclès régna sur la démocratie athénienne presque sans interruption pendant plus de trente ans, à partir de 462 av. J.-C. Il fit la gloire de sa cité et prépara sa ruine. Quand un homme né pour le pouvoir est aussi capable d'admirer Phidias et Anaxagore, alors l'histoire humaineconnaît l'un de ses grands moments. Périclès avait le génie du génie.

Biographie

Au moment où Périclès accède aux plus hautes fonctions, Athènes est déjà engagée dans un processus qui l'oblige, pour payer ses largesses aux citoyens, à accroître son empire en augmentant le tribut exigé de chaque cité conquise. La dégradation de la situation est inévitable. Périclès fera durer le statuquo pendant plus de trente ans et ce statu quo sera l'une des époques glorieuses de l'humanité.
Les conditions pour que s'accomplisse le miracle grec étaient réunies. Il ne manquait à Athènes qu'un chef qui soit à la hauteur des circonstances, comme Solon, Pisistrate et Clisthène l'avaient été. Ce chef, ce sera Périclès qui présidera aux destinées d'Athènes pendant plus de trente ans, de l'an ~ 462 à samort, survenue en ~ 429.
Comme ses plus illustres prédécesseurs, Périclès est un aristocrate qui a conquis le cœur des Athéniens en donnant l'exemple de la vertu. À sa mort, on constata que sa fortune ne s'était pas accrue. Il donna plus à sa cité qu'il ne reçut d'elle. La sollicitude dont il fit toujours preuve pour son meilleur ami, le philosophe Anaxagore, donne la mesure de son humanité. Ayantrenoncé à ses terres, Anaxagore avait toujours vécu, bien modestement, de la générosité de Périclès. «On dit, raconte Plutarque, que dans sa vieillesse, se voyant négligé par Périclès, que ses grandes affaires empêchaient de penser à lui, il se coucha et se couvrit la tête de son manteau, résolu de se laisser mourir de faim. Périclès n'en fut pas plus tôt informé qu'accablé de cette nouvelle, ilcourut chez lui, et employa ses prières les plus pressantes pour le détourner de son dessein: - "Ce n'est pas vous que je pleure lui disait-il, c'est moi qui vais perdre un ami dont les conseils me sont si utiles pour le gouvernement de la république". Alors, Anaxagore se découvrant la tête: - "Ceux qui ont besoin d'une lampe ont soin d'y verser de l'huile."»
Périclès fut-il un roi plébiscité,comme certains le lui ont reproché, ou un authentique représentant du peuple? Fut-il un démagogue rusé ou un serviteur éclairé de la chose publique? À l'altitude où il se meut, les contraires se rejoignent. Le peuple lui donna le pouvoir pour longtemps, mais Périclès fut toujours tenu de rendre des comptes. Il était aimé, admiré, mais non idolâtré et il craignait sans doute plus le peuple que lepeuple ne le craignait.
Une population qui, au théâtre, accordait le premier prix tantôt à Sophocle, tantôt à Euripide, qui admirait des sculpteurs comme Phidias, discutait avec des philosophes comme Anaxagore et Socrate, pouvait-elle idolâtrer son chef? Elle se moquait plutôt de lui avec une aimable familiarité. Son surnom de «tête d'oignon» était connu de tous. Il avait, en effet, la tête d'unelongueur disproportionnée. Quand il ordonna la construction de l'Odéon, le poète comique Cratinus se moqua de lui en ces termes:
«Ce nouveau Jupiter à tête d'oignon
Et dont le vaste crâne est gros de l'Odéon,
Périclès, vient à nous, tout fier de l'avantage
D'avoir de l'ostracisme évité le naufrage.»
Même quand il était au faîte de sa gloire, il pouvait accueillir de bonne grâce une critique etmême une raillerie. Après son éclatante victoire contre Samos, il fit lui-même l'oraison funèbre des citoyens morts dans cette guerre. «Lorsqu'il descendit de la tribune, nous dit Plutarque, toutes les femmes allèrent l'embrasser et lui mirent sur la tête des couronnes et des bandelettes, sauf Elpinice qui lui dit, en s'approchant: "Voilà sans doute Périclès, des exploits bien admirables et bien...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • pericles
  • Périclès
  • Pericles
  • Périclès
  • Pericles
  • Périclès
  • PERICLES
  • Pericles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !