Pétition

255 mots 2 pages
TITRE

Travail présenté à
Nom

par
Nom

École
Sujet
Date

But : Observer le trajet des rayons réfléchis par un miroir plan et la relation entre les angles de ceux-ci et les angles d'incidence.

Hypothèse : Selon mes connaissances, les rayons réfléchis sont une réflexion des rayons incidents par rapport à la droite normale, comme une boule de billard qui tape la bordure.

Variables : Dépendante : l'angle de réflexion en degré (Ɵ¹). Indépendante : l'angle d'incidence en degré (Ɵ²).

Matériel :
• Un miroir plat
• Un support à miroir
• Un rapporteur d'angle
• Une boîte à faisceaux
• Une règle de 15cm
• Feuille, crayon...

Protocole :
1. Tracer, à l'aide d'une règle et d'un rapporteur d'angle, une ligne droite horizontale et sa droite normale (ligne droite verticale à 90°) au milieu.

2. Toujours à l'aide du rapporteur d'angle, marquer des angles qui seront les angles d'incidence. (Dans le cas ci-dessous, 10°, 20°, 30°, 40°, 50°, 60°, 70° et 80°.) 3. Relier les points au centre de la ligne horizontale, où elle croise la droite normale, et dessiner une flèche qui pointe vers le centre pour chaque ligne.

4. Placer le miroir plat sur la ligne horizontale à l'aide du support de sorte à ce qu'il reflète les angles tracés.

5. Placer la boîte à faisceaux allumée pour que les rayons lumineux suivent les angles dessinés. Ils devraient donc croiser le miroir au même endroit que la droite normale. 6. Tracer un point repère pour chaque angle réfléchi par la boîte à faisceaux. 7. Relier les points au centre et dessiner des flèches qui pointent vers l'extérieur pour chaque rayon réfléchis.

en relation

  • La consécration du droit de pétition
    3812 mots | 16 pages
  • Lettre pétition allemand
    506 mots | 3 pages
  • Traduction
    2989 mots | 12 pages
  • petiton
    358 mots | 2 pages
  • DM FINAL PHILO
    2007 mots | 9 pages
  • httrh
    5830 mots | 24 pages
  • Commentaire ysieux
    825 mots | 4 pages
  • Archives
    784 mots | 4 pages
  • Expos 8
    1275 mots | 6 pages
  • Background ltr
    877 mots | 4 pages