Paradis fiscaux

1849 mots 8 pages
Paradis fiscaux
Les paradis fiscaux défrayent régulièrement la chronique. Ils sont souvent au cœur des scandales financiers de détournement d’argent ou d’optimisation fiscale. S’il n’existe aucune définition précise d’un paradis fiscal, des caractéristiques communes permettent de les identifier. Les montants en jeu sont astronomiques et ont des conséquences néfastes pour l’ensemble de l’économie mondiale.

Qu’est-ce qu’un paradis fiscal ?
Il n’existe aucune définition officielle d’un paradis fiscal. Cependant, l’ Organisation de Coopération et
Développement Économiques (OCDE) considère qu’un paradis fiscal est un territoire qui répond aux caractéristiques suivantes : le secret bancaire y est strictement appliqué les taxes sur les revenus, les bénéfices ou les patrimoines, sont faibles ou nulles, particulièrement pour les non-résidents les conditions d’installation de sociétés et d’ouverture de comptes sont peu contraignantes la coopération judiciaire et fiscale avec les autres États est faible ou inexistante.
Autres caractéristiques habituelles de ce type de pays : ils doivent être stables sur les plans économiques et politiques, pour rassurer les investisseurs. Le secteur financier y est surdéveloppé par rapport à la taille du pays et à la dimension de son économie.

Quelques définitions
Au sens strict, la notion de paradis fiscal se différencie à la fois des zones offshore et des paradis bancaires ou judiciaires. Dans le langage courant, toutefois, on désigne sous cette appellation tous les « territoires non coopératifs ».

Paradis fiscaux et zones offshore
Les paradis fiscaux sont donc des États souverains ou des dépendances autonomes d’autres pays (Jersey, îles Caïman…) offrant un abri à des non résidents souhaitant échapper à l’impôt. Ces territoires de taille réduite, en imposant très faiblement de nombreuses grosses fortunes, en tirent des ressources très élevées relativement à leur taille.
Ils sont à distinguer des zones offshore, qui hébergent des banques,

en relation

  • Paradis fiscaux
    4263 mots | 18 pages
  • Les paradis fiscaux
    1312 mots | 6 pages
  • Paradis fiscaux
    14882 mots | 60 pages
  • Paradis fiscaux
    976 mots | 4 pages
  • Le paradis fiscale
    2225 mots | 9 pages
  • Les paradis fiscaux
    542 mots | 3 pages
  • Paradis fiscaux
    2125 mots | 9 pages
  • Paradis fiscaux
    1962 mots | 8 pages
  • Paradis fiscaux
    4298 mots | 18 pages
  • les paradis fiscaux
    2887 mots | 12 pages