Parole et action

Pages: 12 (2946 mots) Publié le: 25 mai 2013
Dissertation sur les rapports entre parole et action Dans Qu’est-ce que la littérature ?, publié en 1948, Jean-Paul Sartre remarque : la parole est un certain moment particulier de l’action et ne se comprend pas en dehors d’elle. En quoi cette affirmation entre-t-elle en résonance avec votre lecture des œuvres au programme sur le thème de la parole ? Problématisation rapide : un certain nombred’expressions toutes faites laissent entendre que la parole n’a pas le poids des actes. On dira assez facilement que les paroles sont vaines, et que l’authenticité des engagements se mesure aux actes. Or la citation de Sartre met en doute une telle minimisation de la parole, puisqu’elle en fait au moins un moment particulier de l’action. Cependant on peut rebondir sur cette ouverture, et aller plusloin, en postulant un plus grand rôle encore de la parole : elle peut être action elle-même ; sa profération, dans bien des cas, modifie les rapports entre les hommes, la perception que j’ai de moi-même, bref, équivaut à une action décisive. Proposition de plan détaillé : I Certes, dans bien des cas la parole semble entièrement subordonnée à l'action, dont elle ne constitue qu'une étape visant àêtre dépassée : la valeur de la parole est dépendante de l'action. 1 Il existe une dichotomie fondamentale entre parole et action, qui suppose une disqualification de la parole. o Une parole qui n'est pas suivie d'actes semble dévaluée. Le stéréotype du poète ou du philosophe rêveur impénitent et inapte à l'action traverse toute la tradition occidentale depuis Aristophane. Il est encore à l'œuvre dansRomances sans paroles, dans la sixième ariette. Ce poème fait en effet se rencontrer et se superposer divers personnages qui ont le même penchant à la distraction et à la contemplation, la même réceptivité sentimentale qui éloigne du domaine de l'action: « François-Ies-bas-bleus », personnage « naïf et inattentif »; « l'écrivain public » ; le « Petit poète jamais las / De la rime non attrapée» ;et même l'« ami Pierrot », mentionné dans l'épigraphe rayée sur le manuscrit, et rappelé par la présence de la lune, qui ellemême transforme par association « Jean de Nivelle » en « Jean de la lune ». Or, la parole qui n'est pas suivie d'effet est contrainte de se répéter ou de s'annuler. Chez Marivaux, la parole inefficace de Madame Argante est ridiculisée, c'est une parole comique, en tout casune parole de l'échec. Le Comte offre un autre bel exemple : il ne fait qu'observer et parler, sans que ses propos ne dirigent quelque volonté, et sa seule action véritable se résume au renoncement à Araminte et au procès. o L'ouverture du langage à l'interprétation dissocie la parole de l'acte. Si l'action porte en elle son évidence dans l'effet et le résultat et qu'elle produit, la parole, elle,est toujours sujette à l'interprétation, à l'ambiguïté, à l'opacité - et ce avant tout parce que le fait qu'une chose soit dite n'implique pas forcément son existence: l'écart entre la parole et l'action est ici celui qui sépare la parole du réel. Ainsi le premier questionnement dans le Phèdre concerne-t-il justement la croyance que l'on doit apporter à ce qui est dit. Lorsque Socrate au débutfait allusion à l'enlèvement d'Orithye par Borée, Phèdre est sceptique: « est-ce que tu crois que ce mythe est vrai? ». Socrate dans sa réponse ne tranche pas vraiment. Le dialogue se trouve ainsi placé sous le signe d'une distance prudente à l'égard de la parole, et toute l'action de Socrate consiste à conduire Phèdre à rester vigilant et lucide face aux discours. C'est justement cette lucidité quimanque à Marton dans Les Fausses Confidences : elle accorde tout crédit à la parole de Monsieur Rémy qui l'assure de l'intérêt que lui porte Dorante - d'où une méprise qui l'amène dans la scène suivante à interpréter les paroles de Dorante dans un sens erroné. Elle ne se méfie pas suffisamment de la duplicité toujours possible de la parole. Les didascalies dans Les Fausses Confidences...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La parole
  • La parole
  • La parole
  • La parole
  • Parole
  • Les actions
  • Action
  • Paroles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !