Paroles tirées de l'écriture sainte de bossuet

Pages: 6 (1441 mots) Publié le: 24 mars 2013
Commentaire : Bossuet, « Politique tirée…de l’Ecriture sainte… »


Introduction :


« Nous ne dominerons points sur vous, ni moi, ni mon fils, mais le seigneur dominera sur vous », répondit Gédéon, juge d’Israël au XIème siècle avant Jésus Christ à son peuple qui venait de le reconnaître lui et sa descendance, comme seul souverain. Dieu est au-dessus des rois, ils le représentent, Dieuest le père des rois, celui qui légifère, celui qui les guide d’une main invisible dans l’exercice de leur pouvoir temporel.
« La politique tirée des propres paroles de l’Ecriture Sainte » est un des trois ouvrages de Jacques Bénigne Bossuet destiné à l’éducation du Dauphin de la couronne française. Le premier ouvrage à pour dessein de lui inculquer la philosophie et le second l’histoire, letroisième ouvrage de Bossuet, ici étudié, traite quant à lui de la politique et fût publiée à titre posthume en 1709. Celui-ci nous expose la théorie de Bossuet concernant la monarchie de droit divin en basant son argumentation sur les « Ecritures Saintes » pour nous exposer les raisons de la sacralité de la royauté. Bossuet fut évêque de Condom jusqu’en 1671, date où il quitta se poste pour celui deprécepteur du Dauphin, fils de Louis XIV, monarque absolu. Le recours à la religion permet à l’auteur de justifier un régime monarchique de droit divin, tout en désapprouvant l’absolutisme du prince. En effet, Louis XIV, seul véritable monarque absolu de l’histoire de France est loin de l’image donné par les écritures saintes du roi chrétien, simple ministre de Dieu tel que Bossuet le concevait.En effet durant la période où vécu Bossuet, la France connaît un régime absolutiste parfait, celui de Louis XIV, le « roi soleil ». Le roi de France ne se sens plus l’obligation de se référer à l’autorité de Rome comme avaient pu le faire Charlemagne ou St Louis plus tôt. Le roi, Louis XIV est l’un des premiers rois à imposer un pouvoir exécutif et législatif aussi fort. Il sera, avec Colbert, àl’origine de plusieurs ordonnances de codification. Ce détachement s’opère aussi par l’épanouissement de l’Eglise gallicane, notamment défendu par Bossuet qui fût l’auteur de « la déclaration sur l’Eglise gallicane » en 1682, il sera même prédicateur et directeur de l’assemblée du clergé de France. Cependant même si le roi place la religion sous son autorité il n’en conteste pas la légitimité dupape. Le Royaume de France est passé d’une monarchie divine à une monarchie absolue de droit divin, d’une soumission de l’Etat à l’Eglise à une soumission de l’Eglise à l’Etat. Cependant Louis XIV, comme ces prédécesseurs, cherche une unité par la foi. Il persécute les protestants et interdit leur religion par l’édit de Nantes en 1685. Alors que Bossuet désapprouve l’idée d’absolutisme royalincarné par le « Roi Soleil », il ne prend pas le risque d’attaquer ce pouvoir et ce roi duquel il est très proche de par son statut de précepteur. En effet Louis XIV persécute aussi les catholiques qui s’opposent à son pouvoir absolu, par exemple les jansénistes.
Comment Bossuet justifie t-il, par l’interprétation et l’utilisation des Ecritures saintes, la sacralité de l’autorité et de la personne duroi afin que le peuple accepte son assujettissement ?
L’autorité royale ainsi que la personne du roi sont sacré de part la volonté de Dieu (I)
Au nom de la conscience morale et de la foi, le peuple doit obéissance et respect au roi. (II)




















I La sacralisation de l’autorité royale et de la personne des rois :
« Craignez Dieu, honorez le roi ».A- : « L’autorité royale est sacrée »

Ici parle t’on d’autorité royale, comme le symbolise la fameuse « Le roi est mort, vive le roi », l’on parle ici du poste, du trône, du pouvoir, de l’autorité, pas du roi en tant qu’être de chair.
C’est l’autorité royale en tant qu’autorité de Dieu sur Terre 
«  Le trône royal n’est pas le trône d’un homme, mais le trône de Dieu même ». Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bossuet : politique tirée de l'écriture sainte
  • politique tirée des propres paroles de l'Ecriture sainte 1709
  • Politique tirée de l'écriture sainte livre 3
  • Bossuet
  • bossuet
  • Bossuet
  • Bossuet
  • bossuet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !