Partis politiques a rome dans la republique

889 mots 4 pages
LES PARTIS POLITIQUES À ROME

Optimates et Populares

Les Optimates et les Populares sont deux partis politiques opposés de la Rome antique. En latin, optimates signifie « les meilleurs ». Ce parti était aussi appelé le parti aristocrate ou sénatorial. Ils étaient des conservateurs convaincus.
Populares signifie « populaire » dans le sens « du peuple ». Les gens de ce parti étaient des démagogues et des réformateurs.
Les deux partis ont principalement différé dans leurs méthodes : les Optimates ont essayé de confirmer l'oligarchie tandis que les Populares cherchaient l'appui populaire contre l'oligarchie dominante, dans l'intérêt des personnes elles-mêmes et dans la promotion de leurs propres ambitions personnelles.

Origine des partis politiques

← Populares :
Les Gracques sont à l’origine du parti « Populares ». En résumé, il s'agit de l'histoire de deux frères, Tiberius Sempronius Gracchus et Caius Sempronius Gracchus, appartenant à la noblesse qui ont voulu lancer des réformes agraires pour remédier à la crise sociale du dernier tiers du IIe siècle et qui échouèrent devant l'opposition farouche d'une partie de l'aristocratie sénatoriale. Ils sont à l'origine du rassemblement d'un certain nombre de revendications populaires, qui vont former le programme du parti populaire, un groupe, une faction, qui va poser des revendications récurrentes. ← Optimates :
Le parti Optimates est apparu en même temps que le sénat, qui lui existait déjà sous la royauté (753 a.C.n.). A cette époque, il ne servait qu’à donner des conseils au roi. Les Optimates n’étaient alors pas considérés comme un parti politique. C’est seulement à partir de l’apparition des Populares sous la République qu’il y a eu une réelle distinction entre ces deux partis.

Programmes politiques

| |POPULARES |OPTIMATES |
|Objectifs |Plaire à la foule (démagogie).

en relation

  • Les conflits sociaux à rome sous la république
    1702 mots | 7 pages
  • Intro historique du droit
    12931 mots | 52 pages
  • Rome et l'invention du jus
    4216 mots | 17 pages
  • Cours histoire droit
    9792 mots | 40 pages
  • L'histoire des institutions de la république romaines antiques
    3600 mots | 15 pages
  • Fondements politiques de rome
    5128 mots | 21 pages
  • Exposé Latin Rome Antique
    1060 mots | 5 pages
  • Rome et le jus
    923 mots | 4 pages
  • La republique romaine
    20450 mots | 82 pages
  • Les populares à Rome des Gracques à la mort de César (-133 -44)
    2171 mots | 9 pages