Paul auster

Pages: 16 (3880 mots) Publié le: 24 février 2011
La locution
« DOUX FOYER »
Ou l’hébergement dans un centre de soins pour toxicomanes : le défaut de la métaphore et la dérive métonymique.

G. DANA
Le secteur est ici pensé comme un contenant à plusieurs lieux, des lieux articulés comme des signifiants, dont aucun n’est le centre car il n’existe pas de centre mais une circulation. L’intervalle entre les lieux répond àl’intervalle entre les mots, fournit un espace vide permettant l’émergence d’un travail psychique.
Pour un patient donné, des transferts se nouent avec les soignants, avec les différents lieux ; ces transferts qui évoluent, naissent et disparaissent au gré des séquences institutionnelles, favorisent le fait de recommencer plutôt que de répéter indéfiniment, recommencement dont on peut penserqu’il permet finalement, chez des patients qui se réfugient si finalement dans un hors temps, de transformer les événements en mémoire, de constituer une histoire personnelle, un sujet qui tolère avec moins de difficulté l’inattendu et l’étranger qui est en lui.

Nous allons reprendre l’idée du Docteur G.DANA de différents lieux articulés comme des signifiants, la circulations des patients dans cesdifférents lieux et les espaces – intervalles entre ces lieux, parcours ainsi assimilé à la structure de la pensée qui est associative.
Nous allons cependant préciser certains points qui émergent de cette réflexion.
Pour cela, nous allons partir d’une locution bien connue «  Le doux foyer » et en percevoir toute la portée que peux avoir celle-ci sur un sujet.
Si nous considérons que cheztout sujet névrosé on peut supposer que le signifiant obéit plus qu'à sa logique propre, se déroule selon toutes les formes possibles de métonymie et de métaphore. C’est bien cette dernière qui a pour fonction de faire index référence point de capiton pour le sujet. Métaphore et métonymie sont les lois du signifiant dans lesquelles le sujet s’inscrit.
Dans la métaphore, un signifiant peut êtresubstitué à un autre ou plusieurs autres.
Une chose est désignée par une autre ayant un rapport de similarité, par exemple : explosion démographique, fracture sociale, les jeunes filles en fleurs..et pour notre démonstration un doux foyer.
Lacan donne l’exemple d’un vers de Victor Hugo dans « Booz endormi » : « Sa gerbe n’était pas avare ni haineuse. »
Une métaphore transpose, métamorphose, c’estune face active et vivante de la langue. Il ne s’agit pas simplement du remplacement d’un mot par un autre. La métaphore a un effet de signification, fait surgir une signification, un point d’arrêt dans la chaine signifiante.
C’est une position de médiation dans l’ordre symbolique, de transmission de la loi, que le père ne fait que représenter.
Le Nom-du- Père est ce signifiant particulier quivient arrêter dans la chaîne des
signifiants le glissement indéfini d’un signifiant à un autre et permettre à un discours de prendre sens ; il est ce signifiant qui fait advenir le sujet comme désirant.

La métonymie est le déplacement par contiguïté d’un signifiant avec un autre, la combinaison d’un terme à un autre.
La métonymie produit aussi un effet de signification, mais plus limité, parexemple : le contenant pour le contenu (je bois un verre), la partie pour le tout (une voile pour un bateau), l’auteur pour son œuvre (lire Lacan).

Il y a une dérive signifiante parce qu’il n’y a pas de métaphore dans le langage des sujets psychotiques.
La Métaphore et métonymie sont les lois du signifiant dans lesquelles le sujet s’inscrit.

Ainsi dans l’accompagnement de nos patientsSupposons que dans notre démarche d’accompagnement de ces patients sur un appartement dit thérapeutique.
Si l’on suppose la locution un doux foyer , le patient mettra en œuvre un certain nombre d’actes actions pensées afin d’approcher l’idée qu (consciente et / ou inconsciente) de doux foyer…… accroche tes tableaux photos décorartion , etc…bref il va tenter de CREER quelque chose …son désir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Paul auster
  • Paul auster
  • Paul auster
  • Paul auster
  • Paul auster
  • La musique du hasard de paul auster
  • Moon palace de paul auster
  • Moon palace de paul auster

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !