Peut on opposer l'art et la technique

Pages: 10 (2360 mots) Publié le: 19 mars 2011
L'anarchisme s'oppose à l'ordre existant, il s'efforce de
détruire cet ordre ou de lui échapper. Les anarchistes politiques
s'opposent aux institutions politiques, les anarchistes religieux
peuvent s'opposer à la nature tout entière, ils peuvent la considérer
comme un domaine inférieur de l'être, et ils peuvent vouloir éliminer
son influence sur leurs vies. Ces deux types d'anarchistes ontdes
opinions dogmatiques sur ce qui est vrai, ce qui est bon, et ce qui a
de la valeur pour l'homme. Par exemple, l'anarchisme politique
postérieur aux Lumières croit en la science et à la raison naturelle de
l'homme. Enlevons toutes les barrières, et la raison naturelle trouvera
la juste voie. Eliminons les méthodes d'éducation, et l'homme
s'éduquera lui-même. Eliminons les institutionspolitiques, et il
formera des associations qui exprimeront ses tendances naturelles et
pourront alors devenir part d'une vie harmonieuse (non-aliénée).
La foi en la science est partiellement justifiée par le rôle
révolutionnaire que la science a joué aux XVIIe et XVIIIe siècles. Alors
que les anarchistes prêchaient la destruction, les scientifiques
démolissaient le cosmos harmonieux des époquesantérieures, ils
éliminaient le "savoir" stérile, transformaient les rapports sociaux et
assemblaient peu à peu les éléments d'un nouveau type de savoir, à
la fois vrai et bénéfique aux hommes. Aujourd'hui, cette acception
naïve et enfantine de la science (que l'on trouve même chez des
progressistes de gauche comme Althusser) est menacée par deux
développements, à savoir par latransformation de la science, d'une
recherche philosophique en une entreprise commerciale, et par
certaines découvertes concernant le statut des faits scientifiques et
des théories.
La science du XXe siècle a renoncé à toutes ses ambitions
philosophiques pour devenir une grosse affaire commerciale. Elle ne
menace plus la société, elle en est l'un des plus puissants soutiens.
Les considérationshumanistes y sont mises en veilleuse, de même
3
que toute forme de progrès qui irait au-delà d'améliorations
purement locales. Un bon salaire, de bonnes relations avec le patron
et les collègues au sein de leur unité de recherche sont les principaux
objectifs de ces fourmis humaines passées maîtres dans l'art de
résoudre de petits problèmes, mais qui ne peuvent trouver de sens à
rien qui transcendeleur champ de compétence. Qu'un chercheur
fasse une grande découverte - et la profession ne manquera pas de la
transformer en instrument d'oppression.
Nous avons également découvert que les résultats de la
science n'ont aucune solidité, que ses théories tout comme ses
énoncés factuels sont des hypothèses, qui, souvent, sont non
seulement localement incorrectes mais entièrement fausses, etconcernent des choses qui n'ont jamais existé. Selon la perspective
qui fut introduite par John Stuart Mill (Essai sur la liberté) et dont les
propagandistes contemporains les plus bruyants sont Karl Popper et
Helmut Spinner, la science est un ensemble d'alternatives
concurrentes. La conception "généralement acceptée" est celle qui
possède un avantage provisoire, en raison soit de quelqueastuce,
soit de certains mérites réels. Il y a des révolutions qui ne laissent
rien debout, aucun principe inchangé, aucun fait intact.
Déplaisante par son image, suspecte dans ses résultats, la
science a cessé d'être une alliée de l'anarchiste. Elle est devenue un
problème. L'anarchisme épistémologique résout ce problème en
éliminant les éléments dogmatiques des formes antérieures del'anarchisme. L'anarchisme épistémologique diffère à la fois du
scepticisme et de l'anarchisme politique (religieux). Tandis que le
sceptique considère chaque conception comme également bonne, ou
également mauvaise, ou se défend tout simplement d'émettre de tels
jugements, l'anarchiste épistémologique n'a aucun scrupule à
défendre les énoncés les plus triviaux, ou les plus provocants. Tandis
que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut on opposer l'art à la technique
  • Peut-on opposer art et technique
  • L'art peut-il se passer de maîtrise technique
  • Peut-on réduire l'art à la technique
  • L’art peut-il se passer d’une maîtrise technique ?
  • L’art peut-il se passer d’une maîtrise technique ?
  • Peut on opposer le travail au loisir ?
  • Peut-on opposer la raison et la foi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !