Peut-on se passer d'un maître

278 mots 2 pages
Introduction: Maître= obéissance
Se passer de = ne pas avoir besoin
L'homme peut-il échapper l'obéissance?
Se passer de quelque chose c’est ne pas avoir besoin, faire sans, ne pas passer par, mais c’est aussi dans certains cas faire l’effort de se priver, de se détacher, rompre avec, comme par exemple quand on arrête de boire ou de fumer et que l’on met ainsi fin à une dépendance ou à une habitude.
Mais de quel maître le sujet nous invite-t-il à se passer ?
En effet, le terme maître renvoie dans la langue française à plusieurs types de relations différentes. Ce peut-être la relation maître esclave fondée sur la force et qui instaure une relation entre une personne (dominus) et un individu considérée comme une chose simple. Mais le maître c’est aussi celui qui enseigne, qui éduque, magister en latin, il s’agit alors d’une relation entre un adulte et un enfant . Enfin le maître c’est celui que l’on accepte de suivre et qui doit nous guider sur la voie de la sagesse, il s’agit dans ce cas d’un rapport d’adulte à adulte.
Ces trois types de relations reposent sur l’obéissance qu’elle soit consentie ou forcée. Or l’obéissance est souvent perçue comme une contrainte qui vient limiter ou supprimer notre liberté. Le problème que pose le sujet est celui de savoir si (cf problématique)
Thèse: L'obéissance
L'éducation
Le travail
La loi

Antithèse:
L'homme à l'état de nature (indépendance)
Le tyran (domination et esclavage)

Synthèse:
Indépendance et liberté
Loi et autonomie

Conclusion: De l'éducation à

en relation

  • Peut-on se passer d'un maître ?
    1445 mots | 6 pages
  • Peut-on se passer d'un maître ?
    1329 mots | 6 pages
  • Peut-on se passer d'un maître?
    1275 mots | 6 pages
  • Peut-on se passer d'un maître ?
    3861 mots | 16 pages
  • Peut on se passer d'un maître?
    1936 mots | 8 pages
  • Peut-on se passer d'etat?
    3869 mots | 16 pages
  • Blabla
    468 mots | 2 pages
  • L'obéissance est elle nécessairement contraire à la liberté ?
    997 mots | 4 pages
  • Obéissance et liberté compatibles ?
    297 mots | 2 pages
  • Faut il obéir
    379 mots | 2 pages